24e journée D1 : 11696 spectateurs, un beau record

Photographie : Denis Broyer
774

La semaine a été très difficile pour Marseille. Mercredi, les Spartiates perdaient 6-5 leur match à Chambéry, sur un but du junior grenoblois Aurélien Dair à cinq minutes de la fin. Le lendemain, la FFHG publiait un communiqué annonçant que Marseille avait leur match perdu sur tapis vert contre Mont-Blanc parce qu’ils n’avaient pas aligné assez de JFL. Ils ont ainsi perdu deux points au classement, celui de la défaite en prolongation plus un point de pénalité supplémentaire. Le résultat est que les Marseillais risquaient l’élimination dès ce soir face à Neuilly-sur-Marne. Mais ils ont bénéficié du soutien de leur public (2851 spectateurs) et ont remporté une belle victoire collective en dominant le deuxième du classement avec cinq buteurs différents (5-2).

Les Marseillais entretiennent encore un léger espoir de jouer une finale pour l’accès aux play-offs à la dernière journée contre Nantes… mais il faudrait pour cela que Nantes perde d’abord à domicile samedi prochain contre Dunkerque. Or, les hommes de Martin Lacroix restent sur trois victoires consécutives. Ils ont battu Montpellier 5-3 ce soir avec trois buts de Karl Léveillé (dont un cage vide) devant 1034 spectateurs au Petit-Port

Cholet, pour sa part, dit définitivement adieu aux play-offs après sa défaite 5-2 à Brest dans un Rinkla stadium bien rempli (948 spectateurs).

En l’espace de huit jours, Mont-Blanc aura récupéré 10 points : 1 sur tapis vert et 9 sur la glace, avec une troisième victoire consécutive ce soir, 4-2 contre Strasbourg avec un doublé de Ville Vepsalainen. Il y avait 931 spectateurs au Palais des Sports de Megève en cette période de vacances d’hiver.

La décision semble s’être faite cette semaine pour la qualification, y compris dans un duel direct ce soir entre Tours et Chambéry. Soutenus par 1875 supporters, les Remparts ont clairement dominé les Savoyards 6-3 et les distances ainsi de quatre points. Un écart intéressant à deux journées de la fin.

Dunkerque ne sera pas resté longtemps à la quatrième place, qui confère l’avantage de la glace en quart de finale. Les Corsaires avaient le match à leur main en menant 3-1 contre Clermont-Ferrand, mais ils ont payé cash leurs deux seules pénalités (contre Tellstrom et Mikusovic) au troisième tiers-temps : deux buts du junior Lucas Chautant et du vétéran Martin Kulha. En prolongation, c’est Kevin Altidor qui est parti en prison pour une charge incorrecte, ce qui a permis à Téo Sarliève de marquer le but vainqueur. 1051 personnes ont pris place dans les tribunes de la nouvelle patinoire Michel-Raffoux ce soir.

La cerise sur le gâteau est l’affluence à Cergy-Pontoise, qui a dépassé un plateau symbolique : 3006 spectateurs ! Les Jokers ont d’abord creusé un écart de quatre buts, avec pour finir le premier but de la saison d’Alexandre Lubin, élu joueur du match. Cela s’est avéré le but décisif car Caen est revenu de 4-0 à 4-3 en l’espace de 67 secondes lors du troisième tiers. Mais Cergy a conservé son succès et sa première place est désormais acquise.

Affluence totale de la journée : 11 696 spectateurs, un record pour la division 1 ! Une très belle réussite pour le hockey français à la veille d’une finale de Coupe de France qui se jouera à guichets fermés à l’AccorHotels Arena de Bercy.

Résultats et classement de division 1.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

Nullam ut Praesent leo. ut Phasellus ut felis libero.