Play-offs D2 : Roanne et Toulouse-Blagnac au bout du suspense

Photographe : Dominique Bonnefond
301

Il n’y a pas eu de très gros scores pour le début des play-offs de D2. Les favoris se sont imposés mais sans être écrasants. Morzine-Avoriaz a remporté une victoire propre à Valenciennes mais en rencontre une bonne résistance locale (5-0). Les vénérables joueurs d’Épinal ont été poussés dans leurs retranchements par les jeunes jambes de Vaujany. Ce ne sont pas les vieilles gloires qui ont fait la différence, mais plutôt Kévin Pernot (26 ans) qui a creusé l’écart par ses deux buts, dont un en infériorité numérique (5-3).

Le HCMP avait un adversaire difficile après sa défaite au dernier match de saison régulière, et a été mené 0-2 à Amnéville. Les Savoyards ont quand même retourné la situation en leur faveur avec un triplé de Petr Stoklasa mais aussi un doublé du jeune Raphaël Charlet (7-3). Le quatrième club à avoir gagner à l’extérieur est Villard-de-Lans, vainqueur à Wasquehal grâce à un doublé de Jeoffrey Couvat et au but décisif inscrit à l’avant-dernière minute par Martin Matejcek (3-2).

Une équipe du nord a en revanche réussi à s’imposer à domicile contre un adversaire mieux classé : c’est Évry/Viry, qui a renversé le score de 3-4 à 7-4 contre Valence dans les neuf dernières minutes. Le joker de mi-saison Martin Mikolasek a été décisif avec un triplé.

Sauf Vaujany qui affrontait Épinal, les équipes du sud ont pour leur part gagné chez elle. Même Meudon, après sa grosse saison, a été dominé à Annecy par le duo Arnaud-Fribault auteur de quatre des cinq buts (5-2). Face à une équipe des Français Volants privée de Léo Cuzin suspendu, Toulouse-Blagnac a réussi à s’imposer 4-3 en prolongation avec des doublés de Flaury Bermond et Dany Coulombe. C’est aussi en prolongation que Roanne est venu à bout de Rouen II (3-2) sur un but décisif de Romain Bonnefond. Ces trois séries s’annoncent très incertaines le week-end prochain.

Les équipes de la poule B ont eu l’avantage en play-offs, mais pas en poule de maintien. Les deux formations alsaciennes ont en effet perdu leur premier match à domicile. La réserve de Strasbourg a pourtant mené 2-0 contre Courbevoie avant que deux buts en supériorité numérique de William Place ne commencent à retourné le score (2-4). Colmar ne s’est jamais remis des deux buts encaissés dans les trois premières minutes face à Châlons en Champagne (3-4).

Résultats et classements de division 2.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dolor dapibus accumsan ut Donec elementum in