Zadina et ses complices

144

Seulement vingt-quatre heures après un premier match de ces Czech Hockey Games, dernière étape de l’Euro Hockey Tour, Suédois et Tchèques se retrouvaient jeudi soir.

Alors que le Mondial en Lettonie approche à grands pas, la Suède attend toujours péniblement l’accord de renforts NHL. Pour le moment, Johan Garpenlöv ne pourra compter que sur Rickard Rakell, Isac Lundeström, Marcus Sörensen, et dernièrement Adrian Kempe de Los Angeles a donné son accord. L’attaquant des Kings jouera ainsi avec son grand frère Mario, comme ce fut le cas au Championnat du monde 2019. En revanche, le sélectionneur tchèque Filip Pešán a déjà pu intégrer ses premiers joueurs de NHL : les défenseurs Libor Hájek (New York Rangers) et Filip Hronek (Détroit) et l’attaquant Filip Zadina (Détroit également). C’est pourquoi Michal Jordán et David Tomášek ont été retranchés avant le match.

filip zadinaLes deux équipes vont se neutraliser dans le premier tiers-temps, malgré deux infériorités numériques qu’ont dû négocier les Suédois et une très bonne occasion de Jiří Sekáč. Adam Reideborn, titularisé pour un deuxième match consécutif, et Šimon Hrubec, qui succède à Roman Will, ont préservé le 0-0.

Un score vierge qui ne le sera plus à la 26e minute : Philip Holm se place derrière le but et passe devant le slot, où arrive Max Friberg qui, sur un genou, mitraille Hrubec. Les Scandinaves finiront le deuxième tiers-temps sur cette marque de 1-0, tuant d’ailleurs une troisième pénalité.

Une avance qui ne durera pas dans le dernier tiers. Michael Špaček réalise un joli festival sur son aile gauche, effaçant Rasmussen et Hållander, et sert du revers, le long de la ligne de but, Filip Zadina qui égalise. Zadina a même la possibilité de reprendre une nouvelle passe à proximité du but quelques instants plus tard, mais Reideborn réalise un superbe arrêt.

À six minutes de la fin, dans ce match serré, on pense que la Suède fait un pas déterminant vers la victoire : Max Friberg est cette fois-ci passeur et sert dans son dos Pär Lindholm qui reprend dans le demi-cercle, 2-1 Suède. Mais Philip Holm est sanctionné une minute plus tard, et cette fois-ci, la supériorité numérique tchèque fait mouche. À la ligne bleue, Filip Hronek passe sur sa droite à Zadina qui reprend de volée, direction lucarne gauche : les Tchèques égalisent à 2-2.

La décision se fera finalement en prolongation. Michal Špaček feinte habilement la passe dans le dos en zone offensive et se défait ainsi de la couverture de Friberg pour servir à l’opposé Matěj Stránský, la parade de Reideborn en grand écart étant vaine.

La Tchèquie s’impose sur le fil et obtient une huitième victoire consécutive cette saison, elle est assurée de terminer deuxième de l’Euro Hockey Tour 2020-2021. Les joueurs NHL se sont particulièrement bien illustrés, en particulier les deux Red Wings Filip Hronek et Filip Zadina, très complémentaires. Zadina a aussi retrouvé sa complicité avec Michal Špaček sur le powerplay, avec qui il a joué durant son adolescence. Seule ombre au tableau pour les Tchèques : Jakub Galvas sorti blessé et forcé de passer des radios à l’hôpital après le match.

Élus joueurs du match : Šimon Hrubec pour la République tchèque et Adam Reideborn pour la Suède.

Commentaires d’après-match

Filip Pešán (entraîneur de la République tchèque) : « Nous avons encore laissé plusieurs fenêtres ouvertes en début de match, où nous avons souvent été tenus par un excellent Šimon Hrubec dans le but. D’un autre côté, nous avons encore élevé le rythme. Les joueurs se sont aidés dans le powerplay, qui était notre talon d’Achille jusqu’ici. Nous n’avons passé que 5 minutes sur le sujet lors de la séance sur glace de 20 minutes ce matin. Les gars ont plus réagi les uns aux autres, mais on a pu confirmer que Filip Zadina est un buteur. Hronek et Zadina ont l’habitude de jouer en powerplay et y sont très agressifs. Nous voulions les faire jouer quelle que soit leur performance, je suis content que nous n’ayons pas eu à sacrifier le résultat et qu’ils aient pour ainsi dire décidé du match. Libor [Hajek] n’a pas eu un match facile. Après une pause, le voyage et presque sans entraînement, il était quand même un de nos meilleurs défenseurs. »

Tchéquie – Suède 3-2 (0-0, 0-1, 2-1, 1-0)
Jeudi 13 mai 2021 à 20h00 à l’O2 Arena de Prague.
Arbitrage de René Hradil et Adam Kika (TCH) assistés de Vít Lederer et Josef Špůr (TCH).
Pénalités : Tchéquie 4′ (0′, 2′, 2′, 0′), Suède 10′ (4′, 2′, 4′, 0′).
Tirs : Tchéquie 27 (8, 7, 10, 2), Suède 21 (9, 5, 6, 1).

Évolution du score :
0-1 à 25’38 : Friberg assisté de Lindholm et Wedin
1-1 à 43’14 : Zadina
1-2 à 54’12 : Lindholm assisté de Friberg et Dahlbeck
2-2 à 56’15 : Zadina assisté de Hronek (sup. num.)
3-2 à 62’27 : Stránský assisté de Špaček

Tchéquie

Attaquants :
Radan Lenc – Michal Špaček (+2) – Matěj Stránský (+1)
Hynek Zohorna (-1) – Tomáš Zohorna (C, -1) – Filip Zadina
Jiří Sekáč – Šimon Stránský – Rudolf Červený
Jiří Smejkal (-1, 2′) – Adam Musil (-1) – Jakub Flek (-1)
Matěj Blümel

Défenseurs :
David Sklenička (-1) – Filip Hronek (+1)
Libor Hájek – Michal Moravčík (+1)
Jakub Galvas (-1) – Andrej Šustr (-1)
Dominik Mašín

Gardien :
Šimon Hrubec (2′)

Remplaçant : Petr Kváča (G). En réserve : Roman Will (G), Libor Šulák, Ondřej Vitásek, Jan Ščotka, David Musil, Robin Hanzl, Lukáš Radil.

Suède

Attaquants :
Filip Hållander (-1) – Dennis Rasmussen (-1) – William Eklund
Anton Wedin – Pär Lindholm (+1) – Max Friberg (+1, 2′)
Emil Sylvegård – Markus Ljungh – Fredrik Olofsson
Jesper Frödén (+1, 2′) – Andreas Wingerli (2′) – Jonatan Berggren

Défenseurs :
Klas Dahlbeck (+2) – Viktor Lööv (+1)
Magnus Nygren – Philip Holm (4′)
Lawrence Pilut (-1) – Jonathan Pudas (-1)

Gardien :
Adam Reideborn

Remplaçant : Samuel Ersson (G). En réserve : Niklas Rubin (G), Jesper Sellgren, Nils Lundkvist, Gustav Bäckström, Albert Johansson, Mario Kempe, Oscar Lindberg, Emil Larsson.

Les commentaires sont fermés.