Parcourir Tag

Suède

Un 1er succès sous l’ère Garpenlöv

La Russie accueille à Moscou une Suède qui cherche toujours son premier succès sous l'ère Johan Garpenlöv, qui a pris ses fonctions de sélectionneur cette saison. On retrouve dans sa sélection Magnus Pääjärvi-Svensson, champion du monde avec la Tre Kronor en 2018 et revenu en Europe cette saison. Après neuf ans et 467 matchs en NHL, ce premier choix de draft des Oilers d'Edmonton n'est pas parvenu à garder une place régulière sur le circuit Bettman et à confirmer les promesses que l'on pouvait voir en lui. Fin octobre,…

Faux-départ pour la Suède de Garpenlöv

La saison commence pour les quatre grandes nations européennes, la Finlande, la Russie, la Suède et la Tchéquie à l'occasion de l'habituel Tournoi Karjala, organisé en Finlande. Alors que les deux autres concurrents sont à Helsinki, Suédois et Tchèques l'entament ensemble à Leksand, dans la Dalécarlie suédoise, à l'occasion du centenaire du Leksands IF, l'un des clubs les plus populaires du pays. Ce premier match de la saison pour l'équipe de Suède coïncide avec ce grand événement mais aussi avec les débuts derrière le…

Les petits, les obscurs, les sans-grades

La Finlande a fini deuxième de sa poule et a pu rester dans la ville où elle a joué en poule (Košice), où elle "reçoit" la Suède. Pourtant, la Tre Kronor, avec beaucoup plus de noms ronflants, reste favorite envers et contre tout, même si elle a moins bien joué jusqu'ici dans ce Mondial. Pour l'instant, Jukka Jalonen a fait un excellent travail avec une équipe peu relevée sur le papier, même si elle manque sans doute de talent pour concrétiser offensivement. Le talent, la première ligne suédoise n'en manque pas, mais elle…

La Suède prend une fessée de vingt minutes

Le dernier match de poule à Bratislava n'est pas qu'un duel sur la première place du groupe : la Suède devrait gagner par trois buts d'avance pour pouvoir déloger les Russes de leur position. Il s'agit surtout d'un message important pour la suite du tournoi. Les doubles champions du monde peuvent-ils faire faire douter cette belle équipe de Russie, jusqu'ici invaincue et impressionnante ?

La Lettonie pousse la Suède au bout du suspense

Pour prétendre à une deuxième participation aux quarts de finale des Mondiaux en deux ans, la Lettonie n'a plus de questions à se poser : remporter dans le temps réglementaire ses deux dernières rencontres. Sauf que, si la Norvège constitue une proie largement abordable mardi, la sélection balte entraînée par Bob Hartley doit d'abord disposer de la Suède. Pas le choix pour se qualifier pour le top 8. Ce sera sans Guntis Galvinš, absent pour une blessure musculaire au "haut du corps" et dont le Mondial est officiellement…

La Suède récite les gammes qu’elle connaît par cœur

Troisième rencontre des Mondiaux pour ces deux sélections qui doivent encore trouver leur rythme de croisière. Favoris naturels pour la compétition, les Suédois ont pourtant démarré par une défaite, surpris par des Tchèques (2-5) qui veulent tout autant jouer les premiers rôles. Le match suivant face à l’Italie a en revanche été une promenade de santé (8-0), et l’adversaire du soir ne devrait, à priori pas être en mesure de rivaliser.

La terrible réalité de l’élite mondiale

Le retour en élite mondiale est parfois délicat. Il a été apocalyptique pour l'Italie, démolie samedi contre la Suisse (0-9). On pourrait alors craindre le pire ce dimanche face à l'un des favoris du groupe, la Suède. La Tre Kronor a néanmoins trébuché en ouverture de la compétition, surclassée par la Tchéquie (2-5). Doubles champions du monde en titre, les Suédois ont ainsi cassé leur suite de 17 victoires consécutives aux championnats du monde. On peut estimer que la troupe de Rikard Grönborg, en colère après le revers…

Les Tchèques battent la Suède par leur profondeur de banc

Alléchante affiche entre Suédois et Tchèques dès le premier soir du championnat du monde à Bratislava. Après s'être dit insatisfait de ses lignes lors d'un entraînement, Miloš Říha est finalement revenu à celles qu'il avait composées à Brno la semaine dernière, lorsque son équipe avait justement battu la Tre Kronor. Il a néanmoins gardé une place vide sur la quatrième ligne, dans la perspective de l'arrivée de Radek Faksa programmée demain. La Suède a pour sa part effectué une modification notable : William Nylander, arrivé…

Présentation complète des championnats du monde

En cette journée d'ouverture du début des championnats du monde, retrouvez la présentation complétée. Hier (jeudi), il était question du tenant du titre, de la façon dont la Russie favorite organisera son groupe de stars, mais aussi par exemple de l'étonnant "mea culpa" du staff norvégien avec les critiques des joueurs étalées sur la place publique. Aujourd'hui (vendredi), il est question des équipes du groupe A : l'équipe du Canada après le départ de Tavares, l'équipe de France après l'arrivée de Texier, mais aussi ce…

Il bat son idole Lundqvist et lui demande une photo

Ils ne sont "plus" que 35 ! Jiří Sekáč, qui était là depuis le début du camp de préparation, facilite involontairement la tâche des sélectionneurs en annonçant son forfait immédiat (et pour le Mondial) pour raisons familiales. Ce départ imprévu est survenu juste avant le match alors qu'il était prévu qu'il joue. Dominik Kubalík, qui ne s'était pas entraîné la veille parce qu'il avait dû provisoirement rentrer chez lui, a pris sa place au pied levé. Le gardien Patrik Bartošák, qui a obtenu de loin le meilleur pourcentage…

Le temps mort qui paye… trois fois

Interrogé une énième fois sur le forfait d'un joueur NHL (le dernier en date étant celui de Patrik Laine qui a joué toute la saison avec une blessure au dos), le sélectionneur finlandais Jukka Jalonen a fini par s'agacer en début de semaine et par demander qu'on arrête de parler des absents. Il est vrai qu'il n'y a rien qu'il puisse y faire et que ce serait plus respectueux envers les joueurs qui sont là en train de porter le maillot de l'équipe de Finlande. La situation est tout de même particulière, au moment où la…

Slovaquie – Suède (match de préparation)

La Slovaquie entame contre la Suède sa préparation finale aux Mondiaux organisés chez elle dans un peu plus d’un mois. Mais à l’instar des autres formations, la composition de l’effectif actuel dépend surtout des résultats des play-offs et ceux du championnat national, notamment, battent leur plein. Craig Ramsay doit donc faire sans les joueurs de Banská Bystrica, Zvolen, Nitra et Poprad, les principaux pourvoyeurs de sa sélection en temps normal, ce qui veut donc dire que le technicien canadien dispose essentiellement…

La Suède en patron

Le match le plus attendu de ce premier tour est aussi le dernier. Les deux premiers de la poule se disputent la première place, qui permettra d'éviter le Canada en quart de finale... Suède et Russie font recette : les tribunes sont noires de monde pour une rencontre à guichets fermés.

Le réveil trop tardif des Suisses

Les deux équipes finissent cette première phase avec des effectifs différents du début : les playoffs NHL sont passés par là et ont libéré de nombreux joueurs, notamment des Predators de Nashville. Déjà renforcés par Timo Meier en début de semaine, les Suisses alignent pour la première fois Kevin Fiala et Roman Josi. Joël Genazzi et Damien Riat en font les frais.

La Slovaquie frôle l’exploit

La Slovaquie rêve encore des quarts de finale, mais affronte un véritable mur aujourd'hui : la Suède, tenant du titre et ogre incontesté du groupe A. Et encore, la Suède n'est-elle pas encore au complet. L'élimination des Predators de Nashville leur permet de compléter leur invincible armada par Mattias Ekholm, Victor Arvidsson et Filip Forsberg - rien que cela ! Les trois hommes ne sont pas encore arrivés, ce qui peut apparaître comme un soulagement pour la Slovaquie. Le Penguin Patric Hörnqvist sera lui aussi ajouté à…

Suède – Autriche (Championnats du monde, groupe A)

Le promu contre le tenant du titre : sur le papier, l'opposition parait particulièrement déséquilibrée. L'Autriche fait bonne figure depuis le début du tournoi, avec deux matchs à deux buts marqués. Le dernier duel contre la Suède s'est terminé par une courte défaite 4-3... David Madlener relaie Bernhard Starkbaum, et gardera les cages autrichiennes.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

in ipsum Praesent mi, mattis adipiscing lectus