Catégorie de navigation

Ligue Magnus

Présentations des équipes 2018/19 : Amiens, Angers, Anglet, Bordeaux, Chamonix, Gap, Grenoble, Lyon, Nice, Rouen, Strasbourg. Résultats des années passées : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000… Le palmarès du championnat.  

Ligue Magnus : une avalanche de buts à Angers… pour Grenoble

Quinze buts dans un match de Ligue Magnus, on n'avait pas encore vu ça cette saison. Mardi soir, le public du Haras a été servi. Et déçu, aussi : ses Ducs d'Angers ont battu à cinq reprises la défense de Grenoble, mais ils sont allés chercher dix fois le palet au fond des filets gardés successivement par Florian Hardy et Isaac Charpentier, dans un match complètement fou attaqué pied au plancher (3-3 dès la 10e, puis 3-6 à la 15e). Au final, les Brûleurs de loups, qui ont également utilisé leurs deux gardiens, s'imposent

Grenoble – Angers (Ligue Magnus, 33e journée)

Les Brûleurs de Loups ont connu un début 2019 compliqué avec une victoire difficile face à Bordeaux (3-2 après prolongations) puis une nette défaite à Amiens (2-5). Un logique rappel à l’ordre face au troisième de la Ligue Magnus qui fait suite à une série de prestations en demi-teinte à domicile depuis quelques semaines. Depuis, Grenoble s’est racheté mardi en s’imposant largement à Strasbourg (9-0).

Mulhouse – Strasbourg (Ligue Magnus, 33e journée)

Troisième volet du derby alsacien, au cours duquel l'Étoile Noire est pour le moment invaincue, du moins dans le temps réglementaire, cette rencontre des mal-classés n'est pas abordée sous les meilleurs auspices par les deux protagonistes. Les deux clubs vivent en effet une saison délicate. Si c'était prévu (du moins par toute la "haute" sphère hockeyistique française !) avant le début de cet exercice 2018-2019 pour Strasbourg, et ce même avec un parcours actuel plutôt encourageant et à confirmer, l'actuelle dernière place…

Ligue Magnus : en Alsace, le derby revient à Strasbourg

Arrivé sur les rives du Rhin cette semaine pour remplacer le temps d'une pige le blessé Tomas Hiadlovsky, l'ancien Angloy Dusan Sidor, reparti en Slovaquie cet été, a plutôt bien réussi ses débuts avec Strasbourg. Le gardien a réalisé 45 arrêts et a grandement aidé l'Etoile Noire à remporter le derby d'Alsace, face à Mulhouse.Menés 2-1 dans le dernier tiers, les Strasbourgeois ont égalisé à dix minutes de la fin, grâce à Dany Potvin, auteur d'un doublé dans la partie. Ils s'imposent au final en prolongation, avec un but

Rouen – Anglet (ligue Magnus, 32e journée)

Léo, ferré au troisièmePatients et opiniâtres, les Dragons sortent indemnes, cette fois, de leur rencontre sur l’île Lacroix, face à Anglet. Les Basques ont toutefois sorti une belle partie, aidés par une performance XXL de leur gardien Léo Bertein (41 arrêts).Léo Bertein (Anglet)Moins irrésistibles depuis Noël, les Normands ont respecté l’Hormadi durant soixante minutes ce qui leur a permis - au contraire du 6 octobre dernier, date à laquelle le H, profitant d’une certaine suffisance des joueurs locaux,

Ligue Magnus : le derby aquitain pour Anglet

Le derby du Sud-Ouest avait très mal démarré pour Anglet. Après 51 secondes de jeu en deuxième période, les Basques étaient menés 0-3 par Bordeaux. Mais les Basques ont renversé le match. Ils sont d'abord revenus à 2-3 (35e) grâce à des buts de Loïck Poudrier et Thomas Decock. Puis ils ont égalisé par Nicolas Arrossamena en supériorité numérique (46e). Ils ont finalement pris l'avantage une grosse minute plus tard avec la seconde réalisation de Loïck Poudrier, inscrite cette fois-ci en infériorité numérique (4-3).Au

Gap – Bordeaux (Ligue Magnus, 31e journée)

Le championnat atteint la 31e journée et les favoris Rouen et Grenoble se posent comme les finalistes assurés tant les points d’avance sont importants. Les Dragons détiennent 40 points d’écart avec le 5e (Gap). Mais les play-offs seront une nouvelle saison. Il n’empêche que les deux premiers semblent programmés pour investir la finale.Gap (5e) reçoit Bordeaux (6e) pour un match entre deux adversaires directs. Le besoin de points se fait sentir pour assurer une place dans les huit. Gap a perdu en route face à Anglet

Ligue Magnus : pour Rouen et Grenoble, la parole est à la défense

Pour s'imposer face à deux équipes du bas de tableau, mardi soir, les leaders de la Ligue Magnus ont privilégié la défense. Rouen s'est longtemps heurté à Léo Bertein, le gardien d'Anglet auteur de 41 arrêts. Mais le portier basque a fini par craquer dans le dernier tiers. Kevin Dusseau et Nicolas Ritz ont trompé sa vigilance et permis aux Dragons de battre l'Hormadi 2-0. Grenoble, de son côté, a soigné ses statistiques offensives. Comme le RHE, les Brûleurs de loups ont fini avec un blanchissage. Mais les Isérois, eux,

Ligue Magnus : Angers s’impose à Rouen

Période délicate pour Rouen. Battu par Amiens fin décembre (4-3 ap), secoué par Chamonix le 2 janvier (victoire 4-3 en prolongation), à peine rassuré par un succès face à mal classé (2-8 à Strasbourg), le leader vient de laisser deux nouveaux points en route. Ceux-là, les Dragons les ont perdus à domicile, en trébuchant face à Angers. Les Ducs, qui voyagent plutôt bien ces temps-ci (3e match remporté de suite en déplacement), s'imposent en fusillade grâce à un tir au but réussi par Matt Carter (2-3).Paradoxalement, au…

Amiens – Grenoble (Ligue Magnus, 30e journée)

Moins d’une semaine après la victoire face au leader, Rouen, et deux jours après une victoire au forceps à Nice, les Gothiques commençaient l’année au Coliséum avec un gros morceau : le dauphin, Grenoble. Toujours privé de Trabucco et Halley, Mario Richer remontait Léo Guillemain d’un cran, qu’il alignait avec Joey West et Spencer Edwards. Les Brûleurs de Loups restaient quant à eux sur deux victoires à l'arrachée, contre Bordeaux et Lyon, d'un tout petit but.