11e journée D1 : Papillon au bagne

608

Le duo de tête de division 1 garde la maîtrise. Cergy a largement gagné à Megève contre Mont-Blanc, 7-1 avec un triplé de Dylan Hood. Tours s’est certes fait remonter une avance de trois buts par Montpellier, mais a ensuite fait la différence dans les dix dernières minutes (6-4). Brest est désormais seul troisième.

Si Neuilly a renoué avec la victoire après deux défaites, cela s’est fait en effet dans des circonstances spéciales à Caen. Le gardien normand Quentin Papillon, qui avait tenu le score avec un match solide, a en effet été expulsé de glace en prolongation pour un coup de poing. Son remplaçant Mathis Gente a dû rentrer au débotté, mais son équipe, contrainte de jouer à 3 contre 4, a encaissé le but vainqueur de Samir Saliji (1-2).

Beau spectacle au POMGE devant 2529 spectateurs. Marseille a mené 4-0 contre Dunkerque, mais les quarts de finaliste de la Coupe de France (qui peuvent rêver du Final Four puisque le tirage au sort leur a attribué Strasbourg) ont égalisé deux fois, dont le dernier but à sept secondes de la fin en sortant leur gardien. C’est en prolongation que Jimmy Jensen a permis aux Spartiates de Marseille de poursuivre leur série avec une quatrième victoire consécutive.

Hormis chez leurs homonymes dunkerquois, les Corsaires de Nantes ont effectué une razzia en déplacement, partout où ils sont passés. Le duo Brenton/Prokop a réussi à retourner le match en leur faveur pour gagner 3-2 à Cholet. Une victoire face à un concurrent direct qui leur permet de prendre 4 points d’avance sur la qualification en play-offs.

En bas de classement, la situation de la Roche-sur-Yon devient de plus en plus inquiétante. Éliminés de la Coupe de France, les hommes de Serge Forcier ont concédé une cinquième défaite consécutive en championnat, écrasés 2-7 par Brest. Ils sont avant-derniers et joueront gros en se déplaçant chez Mont-Blanc, l’équipe qui les précède au classement. Briançon s’est en effet donné un peu d’air avec une petite victoire 3-2 sur Chambéry. Les résultats de division 1.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :