En équipe nationale sans avoir joué de la saison

235

Mathias Bau Hansen a été blessé toute la saison, et a pourtant invité au camp d’entraînement du Danemark pour le championnat du monde. C’est un beau geste de la part de l’équipe nationale envers celui qui avait subi une rupture de la rate au deuxième match du Mondial l’an passé et n’avait plus jamais joué depuis.

Et si ce n’était pas qu’une invitation généreuse ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce grand gabarit semble avoir retrouvé la forme. Mis directement dans le bain en étant placé sur la première ligne, Bau avait déjà démontré ses habituelles qualités physiques lors du premier match contre la Finlande. Il a fait encore mieux au deuxième, à la conclusion d’une situation de 3 contre 2, en protégeant le palet puis en contournant le gardien pour ouvrir le score. Il sera ainsi le seul joueur danois à avoir inscrit un but en 120 minutes, cimentant un peu plus sa présence en sélection.

Vainqueurs 1-0 deux jours plus tôt, les Finlandais ont retourné le match pour une seconde « petite » victoire, 2-1 cette fois. Le gardien Simon Nielsen est coupable sur l’égalisation en laissant passer un tir extérieur d’Oliwer Kaski. Le but gagnant, en revanche ne doit rien à personne : le grand talent Kaapo Kakko, annoncé comme le numéro 2 – voire plus ? – de la prochaine draft NHL, signe une passe magnifique pour Eemeli Suomi qui a la cage ouverte au poteau opposé. C’est le premier point de Kakko en équipe nationale, et sans doute pas le dernier. Son projet de jouer les Mondiaux seniors plutôt que U18 n’a vraiment rien d’une utopie.

Bien en place défensivement dans le système du nouveau sélectionneur Heinz Ehlers, le Danemark tentera la semaine prochaine d’être un peu plus présent offensivement contre la Suède. Il procèdera à peu de changements dans son effectif : Morten Madsen (qui joue justement en Suède à Morten Madsen) remplacera Søren Nielsen et le rétablissement du très attendu junior Blichfeldt renvoie Asperup à la maison.

Commentaires d’après-match :

Mika Kortelainen (directeur d’équipe de la Finlande) : « La taille de la glace nous a surpris, même si nous savions que nous arrivions dans une patinoire presque de dimensions NHL [celle de Vojens]. Le manque d’espace nous a affectés en première période. Les réussites : Kaapo Kakko est juste magique avec sa passe, les bons débuts de Kiviranta, l’excellent match de Laurikainen dans les cages. Il y a eu beaucoup de positif dans ce voyage en plus des deux victoires, mais il reste beaucoup à améliorer dans les prochaines semaines. »

 

Danemark – Finlande 1-2 (1-0, 0-2, 0-0)
Samedi 13 avril 2019 à 15h00 à la Frøs Arena de Vojens. 1551 spectateurs.
Arbitrage de Thomas Buchardt Andersen et Mads Frandsen (DAN) assistés de Frédéric Monnaie (BEL) et Andreas Krøyer (DAN).
Pénalités : Danemark 4′ (2′, 2′, 0′) ; Finlande 4′ (2′, 0′, 2′).
Tirs : Danemark 17 (5, 4, 8) ; Finlande 22 (11, 6, 5).

Évolution du score :
1-0 à 07’13 : Bau Hansen assisté de Meyer et N.B. Jensen
1-1 à 22’43 : Kaski assisté de Sallinen
1-2 à 29’01 : Suomi assisté de Kakko

Danemark

Attaquants :
Nicolai Meyer – Peter Regin (C, +1) – Mathias Bau Hansen (+1)
Jonas Røndbjerg – Jesper Jensen (2′) – Frederik Storm
Mathias From (-1, 2′) – Morten H. Poulsen (-2) – Niklas Andersen (-2)
Matthias Asperup – Søren Nielsen – Nick Olesen

Défenseurs :
Markus Lauridsen – Jesper Jensen Aabo (A, -1)
Philip Bruggisser – Oliver Lauridsen (A, -1, 2′)
Matias Lassen (-1) – Nicholas B. Jensen
Malte Setkov (+1) – Oliver Larsen

Gardien :
Simon Nielsen [sorti à 59’31]

Remplaçant : George Sørensen (G). En réserve : Sebastian Dahm (G), Joachim Blichfeld (commotion).

Finlande

Attaquants :
Kaapo Kakko – Arttu Ruotsalainen – Eemeli Suomi (2′)
Veli-Matti Savinainen (C) – Arttu Ilomäki – Sakari Manninen (+1, 2′)
Jere Sallinen (A, +1) – Aleksi Mustonen (+1) – Joonas Nättinen
Joel Kiviranta – Eetu Luostarinen – Marko Anttila (A)
Hannes Björninen

Défenseurs :
Otto Leskinen – Oliwer Kaski (+1)
Tony Sund – Miika Koivisto
Tarmo Reunanen (+1) – Juuso Vainio
Jarkko Parikka

Gardien :
Eetu Laurikainen

Remplaçant : Juho Olkinuora (G). En réserve : Anrei Hakulinen.

Les commentaires sont fermés.

non Phasellus eget Aliquam ut ut consequat. venenatis,