Coupe de France : Clermont et Évry/Viry créent la surprise

641

Grosse surprise pour l’entrée en lice des clubs de Ligue Magnus en Coupe de France : Bordeaux a été éliminé immédiatement à Clermont-Ferrand. Menés 2-1 après la première période, les Boxers ont égalisé à la mi-match par Loïk Poudrier, à 4 contre 4, puis ont pris deux buts d’avance par Félix Petit et Bostjan Golicic en début de troisième période. Mais les Sanglies Arvernes se sont lancés dans un ultime assaut dans les neuf dernières minutes et ont fini par égaliser à quatre minutes de la fin par l’international U20 Lucas Chautant. Aux tirs au but, c’est le jeune Téo Sarliève, déjà auteur d’un but et d’une assist au premier tiers, qui a scellé la victoire auvergnate face à Julian Junca.

Anglet a transpiré chez la lanterne rouge de D1 Montpellier. Les deux pénalités successives d’Arrossamena dès le début de match ont fini par donner une voie royale aux Vipers, avec l’ouverture du score de Henri Fomin à la cinquième minute. Il a fallu attendre la mi-match pour que Vojtech Kloz égalise, également en avantage numérique. Thomas Decock a marqué le but vainqueur en troisième période, vite suivi par Pierre-Maxime Poudrier qui a creusé un écart définitif (1-3). Un seul club de Magnus s’est finalement baladé ce soir : Angers, vainqueur 8-0 à Brest, qui aura d’autres urgences à traiter en championnat.

Le derby Épinal-Mulhouse était très attendu tant il a toujours enflammé les foules. Poissompré était évidemment plein (2516 spectateurs) mais les Scorpions n’ont pas failli. Deux buts de Milan Jurik et Rolands Vigners dans le premier quart d’heure leur ont permis de ne pas trembler. Jonathan Estienne en a ajouté un troisième avant la mi-match. Olivier Richard a gardé ses cages inviolées pour faire respecter les deux divisions d’écart.

Les deux confrontations entre clubs de Ligue Magnus ont livré les résultats attendus. Gap a remporté son second derby en trois jours en battant Briançon 5-2 devant 2213 spectateurs à l’Alp’Arena. Dimitri Thillet a été le joueur du match avec trois buts (deux en supériorité et un en infériorité). Grenonle a gagné 4-1 à Chamonix, avec un dernier but en cage vide de Valier. Tous les buteurs grenoblois ont été français puisqu’Antonin Manavian, Julien Baylacq et Damien Fleury l’ont précédé.

Evry-ViryL’an passé, Dunkerque avait gagné son statut d’équipe de coupe en battant Rouen. Cette année, les Corsaires ont encore participé à une surprise… mais à leurs dépens. Ils ont été battus ce soir à Viry-Châtillon par une équipe de D2, Évry/Viry. Ils menaient pourtant 0-2, puis 2-3, mais l’expulsion de Nolan Sheeran pour une charge à retardement leur a été fatale. Yuri Lomakin, déjà assistant sur les buts précédents de son frère jumeau Vladislav et de Micke Niemelä, a inscrit deux buts pendant les cinq minutes de supériorité numérique. Gaëtan Melin a ensuite conservé la victoire jusqu’au bout (4-3).

Les confrontations entre clubs de D1 ont tourné en faveur des visiteurs. Marseille a été défait à domicile devant 1603 spectateurs par Chambéry (1-4 avec un dernier but en cage vide). Nantes a buté sur la défense de Caen et sur l’inévitable gardien international Ronan Quemener (1-2). C’est Alexandre Palis qui a marqué le but gagnant. Enfin, Strasbourg s’est logiquement imposé 5-1 dans le derby alsacien contre Colmar (à Mulhouse). Louis Olive a mis 2 buts et 1 assist.

Les résultats de Coupe de France. Les six autres seizièmes de finale auront lieu demain soir.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

leo. mattis Sed leo elementum suscipit risus felis Donec adipiscing