Grenoble – Chamonix (Ligue Magnus, 10e journée, match en retard)

Grenoble sans forcer

49

Après deux défaites consécutives face à Gap (2-6) et Amiens (2-4), les Brûleurs de Loups n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent rester au contact de Rouen et d’Angers. Cela passe par une victoire ce soir contre Chamonix, une équipe qui leur a plutôt bien réussi au match aller (victoire 6-1 en Haute-Savoie). Ensuite Edo Terglav et son équipe pourront se pencher sur le match contre Angers ce jeudi.

L’entraîneur grenoblois enregistre le retour d’Aurélien Dair mais doit se passer des services de Sébastien Bisaillon en défense. C’est Julien Baylacq qui passera en défense, ce qui en fera le troisième attaquant reconverti (avec Tartari et Rohat) à évoluer à la ligne bleue du côté des Brûleurs de Loups. En l’absence de Peter Valier et d’Adel Koudri, Terglav a également convoqué une ligne de U20 avec Axel Tarabusi, Timothée Quattrone et Flavian Dair. Les Pionniers pour leur part ont connu une belle victoire à Briançon (6-2) avant de s’incliner face à Anglet (5-1) et Bordeaux (3-2) ce week-end au cours d’un déplacement guère fructueux dans le sud-ouest. Actuels dixièmes, ils sont également à la relance pour tenter de laver l’affront du match aller.

2021 03 09 grenoble chamonix8Le premier tir de la partie vient de Clément Masson qui sollicite Horak dès les premières secondes. Le portier grenoblois se rassure en bloquant tranquillement le palet. Sacha Treille lui répond puis c’est au tour de Maxime Legault sur une accélération sur l’aile droite de lancer à la cage mais Sabol ferme bien son angle. Les Brûleurs de Loups prennent comme prévu l’initiative dans le jeu et s’installent durablement dans la zone offensive même s’ils ne trouvent pas toujours de bonne position de tir.

Les lignes grenobloises, remaniées par la force des choses, ont du mal à se trouver et la défense chamoniarde, mise sous pression au cours de ces premières minutes, arrive à repousser leurs assauts sans concéder d’occasion majeure. Sabol parvient à bloquer un tir du revers de Sauvé. Horak n’a pas grand-chose à faire même si Clément Masson finit par le solliciter suite à un engagement gagné. Un bon travail en zone offensive de la ligne de Ville, Kara et Kazarine permet de mettre un peu de pression dans la zone grenobloise mais un tir de Durand non cadré conclut l’action. Sabol intervient face à Fleury esseulé devant le slot.

2021 03 09 grenoble chamonix9Les Pionniers peuvent un peu desserrer l’étau après une charge avec la crosse de Treille sur Terrier. La première supériorité numérique est pour Chamonix, mais Grenoble contrôle le jeu pendant ces deux minutes sans concéder d’occasion majeure. De retour à cinq contre cinq, Grenoble reprend l’initiative avec Aleardi dont le tir n’est pas cadré puis avec Hardy sur un lancer du poignet mais Sabol parvient à contrôler le palet puis s’impose de la jambière sur le rebond.

Deux pénalités simultanées pour Tartari et Kazarine amènent une situation de jeu à quatre contre quatre. Sur un centre de Rychagov, Lagarde a une cage grande ouverte face à lui lorsqu’il hérite du palet mais son contrôle approximatif l’empêche d’ouvrir le score. Colin Sullivan fait trébucher Fleury ce qui permet aux Brûleurs de Loups d’évoluer à quatre contre trois puis à cinq contre quatre. Le power-play est rapidement installé avec un premier lancer de Champagne capté par Sabol mais Grenoble n’a pas le temps de faire la différence et les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score nul et vierge au terme d’une première période assez terne.

2021 03 09 grenoble chamonix7Les Brûleurs de Loups, dominateurs dans le premier tiers, doivent passer l’accélérateur dans le deuxième pour prendre le dessus sur la défense chamoniarde. Un premier lancer de Sauvé dans l’axe est bien bloqué par Sabol, mis sous pression au début de ce tiers. Même situation quelques instants plus tard sur un lancer de Baylacq mais Sabol bloque la rondelle. Kearney combine avec Legault qui a une cage grande ouverte mais ne cadre pas son tir. Les Pionniers restent combatifs et se procurent quelques opportunités intéressantes comme cette contre-attaque de Masson qui sert Convert dont le tir manque le cadre. Et à la surprise générale, ce sont eux qui ouvrent le score. Sur un palet gagné par Coulaud derrière la cage, il sert Leroux libre de tout marquage. Ce dernier reprend sans contrôle et parvient à déjouer Horak qui ne fait que freiner le palet (0-1, 25’26). Un but difficile à encaisser pour le portier grenoblois qui n’avait pas eu grand-chose à faire jusqu’ici.

Ce but met en confiance les Pionniers qui se montrent plus offensifs à l’image de Sullivan qui propose un bon lancer dévié du bouclier par Horak. Les Brûleurs de Loups réagissent avec un lancer de Munoz à bout portant, repoussé par Sabol. Et c’est d’un autre jeune grenoblois que vient le salut grenoblois sur un joli numéro de Dylan Fabre qui récupère le palet en zone offensive, repique devant la cage et marque du revers, profitant d’un bon bloc de Champagne devant le slot qui a attiré à lui les défenseurs chamoniards (1-1, 27’19).

2021 03 09 grenoble chamonix6Cette égalisation relance les Grenoblois qui auraient pu doubler la mise dans la foulée sur un centre de Fleury pour Munoz qui se retrouve seul face à Sabol mais le portier chamoniard réalise une belle parade de la mitaine. Les Brûleurs de Loups accélèrent avec Flavian Dair qui a une double opportunité sur la cage chamoniarde mais Sabol est omniprésent.

La dynamique grenobloise est interrompue sur une pénalité de Tartari qui s’énerve en commettant un cinglage. Mais encore une fois, le power-play chamoniard a beaucoup de mal à s’exprimer face au bloc défensif grenoblois. Malo Ville parvient quand même à déclencher un bon tir en étant complètement démarqué mais Horak bloque la rondelle et les deux équipes reviennent à cinq contre cinq. Chamonix continue à attaquer avec un tir de Lagarde à la base du poteau. Mais sur la contre-attaque, Munoz puis Fleury ont l’opportunité tour à tour de pousser le palet au fond mais ils manquent de réussite face à Richard Sabol qui s’en sort comme il peut. Timo Saarikoski demande un temps mort pour que son équipe retrouve ses esprits après cette grosse occasion grenobloise.

2021 03 09 grenoble chamonix5À l’occasion d’un surnombre contre Chamonix, les Brûleurs de Loups peuvent prendre les commande. Mais ils n’arrivent pas à mettre suffisamment de vitesse sur le power-play pour inquiéter Sabol. Sur un tir lointain, Hardy trouve la barre transversale mais Chamonix parvient à tuer la pénalité malgré un dernier tir de Treille dévié par Sabol. De retour à cinq contre cinq, Grenoble continue son pressing en zone offensive. Et cela finit par payer lorsque Tartari maintient le palet en zone neutre, le donne à Champagne qui expédie un missile en lucarne, profitant de l’écran de Fabre et Aleardi devant la cage (2-1, 38’08).

Les Brûleurs de Loups finissent fort le tiers, Treille sollicite de nouveau Sabol sur un tir croisé. Magnifiquement servie par Kearney, Aurélien Dair se retrouve tout seul face à la cage mais son tir est repoussé par Sabol à bout portant. Champagne débloque de nouveau la situation, cette fois en servant sur un plateau Aleardi tout seul près du second poteau, lequel n’avait plus qu’à pousser le palet en cage vide (3-1, 39’51). En marquant deux buts tardivement en toute fin de tiers, les Brûleurs de Loups ont réussi à faire le break après avoir pourtant encaissé le premier but.

2021 03 09 grenoble chamonix3Les Brûleurs de Loups se trouvent dans une position plus confortable au début de la troisième période. Ils continuent de mettre la pression dans la zone offensive avec Legault présent au rebond sur un tir de Kearney. Pour les Pionniers, difficile de retrouver les ressources pour se relancer après le coup de massue reçu en fin de deuxième période. Les Chamoniards continuent d’y croire et auraient pu se relancer sur un tir de Rahikainen qui manque complètement sa reprise sur une passe en retrait de Terrier. Terglav en profite pour faire tourner ses lignes en donnant un bon temps de jeu à sa quatrième ligne composée des U20.

L’intensité baisse dans ce troisième tiers-temps avec moins d’opportunités de part et d’autre et plus d’imprécisions. Grenoble est tout près du quatrième but sur une attaque de Munoz ponctuée par un lancer repoussé par Sabol. Fleury est présent au rebond mais Sabol s’en sort une nouvelle fois. Malo Ville, toujours combatif, sollicite Horak mais ce dernier repousse avec brio.

2021 03 09 grenoble chamonix2Les portiers se distinguent dans cette troisième période puisque Sabol est de nouveau héroïque sur un très bon jeu à trois entre Fleury qui donne en retrait à Munoz lequel centre pour Treille arrivé lancé. Les défenses se relâchent : Masson centre pour Rychagov libre de tout marquage mais ce dernier ne parvient pas à déjouer à Horak pourtant à bout portant. Et alors que le jeu va d’une cage à l’autre et que les occasions se multiplient, c’est Grenoble qui se montre le plus efficace sur une contre-attaque de Baylacq qui déborde sur l’aile gauche : il centre en retrait pour Denny Kearney dont la reprise dans l’axe en deux temps trouve la lucarne chamoniarde, Sabol est battu (4-1, 51’23). Une réalisation qui met quasiment fin au suspense.

Une pénalité sifflée contre Munoz pour un cinglage ne donnera rien du tout pour Chamonix, tout près de se faire sanctionner en fin d’avantage numérique sur une échappée de Damien Fleury. Le score n’évoluera plus jusqu’à la fin, permettant aux Grenoblois de retrouver le sourire après deux rencontres difficiles.

2021 03 09 grenoble chamonix1Sans forcer leur talent, les Brûleurs de Loups ont fait preuve de maîtrise défensive et d’efficacité grâce notamment au duo Champagne-Aleardi pour venir à bout d’une équipe chamoniarde plus difficile à manœuvrer que lors du match aller. Horak a eu sa part dans cette victoire avec quelques arrêts décisifs alors que le sort de la rencontre n’était pas décidé. Les hommes de Terglav ont plutôt bien réagi après avoir concédé l’ouverture du score, en marquant rapidement par Fabre puis en inscrivant deux buts en fin de second tiers qui leur ont permis de passer définitivement devant au tableau d’affichage. Une victoire grenobloise logique donc sans être flamboyante mais qui redonne un peu de confiance avant le « choc » face à Angers jeudi.

Quant aux Chamoniards, ils n’ont pas à rougir de cette défaite. En tenant le score vierge au premier tiers puis en ouvrant le score au deuxième, ils avaient suivi un plan de jeu quasi parfait mais ils ont craqué défensivement (et physiquement ?) en fin de deuxième tiers en concédant deux buts. Richard Sabol a une nouvelle fois justifié son rôle de dernier rempart avec une grosse prestation devant la cage chamoniarde alors que l’attaque courageuse mais timorée n’a pas été très en réussite ce soir à l’image d’un power-play déficient et d’un Andrei Rychagov pas dans son meilleur soir. Après avoir affronté Grenoble, les Pionniers seront prochainement opposés à Rouen puis Angers… copieux menu au programme !

(Photos de Philippe Crouzet)

Grenoble – Chamonix 4-1 (0-0, 3-1, 1-0)
Mardi 9 mars 2021 à 20h15 à Pôle Sud. Match à huis clos.
Arbitrage de Nicolas Barbez et Savice Fabre assistés de Quentin Ugolini et Alexia Cheyroux
Pénalités : Grenoble 8’ (4’, 2’, 2’), Chamonix 8’ (4’, 2’, 2’)
Tirs : Grenoble 49 (13, 22, 14), Chamonix 26 (7, 7, 12)
Engagements : Grenoble 39 (12, 14, 13), Chamonix 32 (5, 13, 14)

Évolution du score :
0-1 à 25’26 : Leroux assisté de Coulaud et Terrier
1-1 à 27’19 : Fabre assisté de Onno
2-1 à 38’08 : Champagne assisté de Tartari et Aleardi
3-1 à 39’51 : Aleardi assisté de Champagne et Fabre
4-1 à 51’23 : Kearney assisté de Baylacq

Grenoble

Attaquants :
Dylan Fabre – Joël Champagne (C) – Alex Aleardi
Sacha Treille (2’) – Damien Fleury (A) – Julien Munoz (2’)
Denny Kearney – Maxime Legault – Aurélien Dair
Timothée Quattrone – Axel Tarabusi – Flavian Dair

Défenseurs :
Yann Sauvé – Sébastien Rohat
Kyle Hardy – Julien Baylacq
Christophe Tartari (A) (4’) – Lucien Onno

Gardien :
Lukáš Horák

Remplaçant : Sébastien Raibon (G). Absents : Sébastien Bisaillon, Adel Koudri, Peter Valier, Patrick McEachen (blessés)

Chamonix

Attaquants :
Benjamin Lagarde – Andrei Rychagov (2’) – Clément Masson (C)
Fabien Kazarine (A) (2’) – Malo Ville (A) – Vincent Kara
Matthias Terrier – Maxence Leroux – Loïc Coulaud
Lukas Hilding – Lauric Convert

Défenseurs :
Samuli Rahikainen – Colin Sullivan (2’)
Numa Besson – Camil Durand
Gaspr Susanj – Valentin Coffy

Gardien :
Richard Sabol

Remplaçants : Clément Ginier (G), Tom Burnet.

Les commentaires sont fermés.