Une coupe soulevée en période de deuil

368

Ce fut une saison très mouvementée en République tchèque, avec la présence de trois Français (Valentin Claireaux, Jordann Perret et Gabin Ville) : la reprise de la compétition très tôt, les quarantaines à répétition jusqu’à une quasi immunité collective (plus de trois quarts des joueurs contaminés), l’arrêt total de l’entraînement puis un retour progressif à la normale.

La cocaïne a aussi marqué la saison avec un contrôle policier finalement démenti, le joueur ayant finalement été « blanchi » (le mot est peut-être mal choisi), puis un contrôle anti-dopage qui a brutalement arrêté la carrière d’un néo-international : son club ne lui a pas pardonné ses mensonges.

En fin de compte, tout s’est terminé dans une grande émotion : la coupe a été soulevée par le capitaine qui avait perdu son épouse dans un tragique accident après des play-offs marqués par la révélation d’un gardien quasiment inconnu.

Une conséquence a été l’arrivée d’un prestigieux nouveau gardien à Grenoble, mais nous reviendrons là-dessus lundi dans un article sur les meilleures recrues de Ligue Magnus…

En attendant, voici ce récapitulatif complet de la saison tchèque 2020/21.

 

Les commentaires sont fermés.