Tampa Bay engrange une victoire à la maison (NHL, finale de la coupe Stanley, match 3)

198

Le Lightning a vécu un début de voyage compliqué lors de cette finale de la Coupe Stanley au Colorado. Battus en prolongation au match 1 puis ayant reçu une claque au match 2, l’équipe double-tenante du titre avait intérêt à réagir le lundi 20 juin 2022 pour croire encore à ses chances de three-peat. Chose faite avec une victoire 6-2 face au Colorado Avalanche.

 

Le lundi 20 juin 2022, à l’Amalie Arena, les Tampa Bay Lightning avaient soif de revanche. Battus sèchement 7-0 par les Colorado Avalanche, la victoire était quasi-obligatoire. Et ils n’ont pas déçu. D’abord mené au score suite à un but de Gabriel Landeskog (0-1, 08’19’’) au début de la première période, Tampa a égalisé très vite avec Anthony Cirelli (1-1, 13’03) et s’est saisi ensuite de la tête grâce à Ondrej Palat (2-1, 14’54’’) pour ne plus jamais la lâcher. Soutenus par leur public, les Bolts gagnent ainsi une huitième victoire de suite à la maison.

Si la pression était portée sur l’effectif de Tampa, nul doute que l’un des joueurs de l’équipe bleue et blanche en avait – peut-être – un peu plus que les autres : Andrei Vasilevskiy, gardien partant lors des deux premières rencontres, avait encaissé sept buts deux jours plus tôt. Un cauchemar pour le portier qui était attendu au tournant. Et il a répondu présent. Aux termes des 60 minutes de la rencontre, le Russe a réalisé 37 arrêts. Son homologue du Colorado, Darcy Kuemper a eu une soirée plus compliquée (5 buts sur 22 tirs) et s’est même vu remplacer par Pavel Francouz qui lui a encaissé un but (sur 10 tirs).

 

Le collectif floridien s’est aussi remis en selle en réalisant plus de tirs qu’auparavant en prenant un plus grand nombre d’opportunités. Ainsi, Nick Paul a apporté sa pierre à l’édifice (3-1, 21’26) sur une passe de Colton, à la suite d’une erreur de Josh Manson. Et même si l’Avalanche a cru revenir avec Landeskog (3-2, 24’43’’) trois minutes plus tard, il n’en fut rien. Stamkos (4-2, 27’52’’), Maroon (5-2, 31’15’’) et Corey Perry (6-2, 34’58) ont scellé le sort du match 3 en deuxième période.

Mais des inquiétudes peuvent subsister côté Tampa : alors qu’Andre Burakovsky, joueur déterminant de l’Avalanche, était absent pour cette partie à la suite d’une blessure, c’est désormais l’état de Nikita Kucherov qui est à surveiller. Victime d’une charge de Devon Toews, l’attaquant est retourné aux vestiaires et Jon Cooper n’en a pas dit plus sur l’état de l’un des meilleurs de la ligue.

Remonté à 2-1 dans la série au meilleur des 7 matchs, Tampa doit profiter de cette bonne dynamique pour gagner encore une fois afin de revenir sur les talons de l’Avalanche en égalisant lors de l’acte IV de la Finale de la Coupe Stanley… Celle-ci se jouera mercredi 22 juin, toujours en Floride.

 (Un article de Thomas Woloch)

 

Tampa Bay Lightning – Colorado Avalanche 6-2 (2-1, 4-1, 0-0)
Lundi 20 juin 2022 à l’Amalie Arena de Tampa (Floride). 19 092 spectateurs.
Pénalités : Tampa Bay 27′ (2′, 8’, 2’+5’+10’), Colorado 31′ (4’, 6′, 6’+5’+10’).
Tirs : Tampa Bay 32 (12, 14, 6) Colorado 39 (14, 13, 12).

Évolution du score :
0-1 à 08’19 : Landeskog assisté de Rantanen et Makar (sup. num.)
1-1 à 13’03 : Cirelli assisté de Maroon
2-1 à 14’54 : Palat assisté de Stamkos
3-1 à 21’26 : Paul assisté de Colton
3-2 à 24’43 : Landeskog assisté de Makar et Rantanen (sup. num.)
4-2 à 27’52 : Stamkos assisté de Kucherov et Bogosian
5-2 à 31’15 : Maroon assisté de Kucherov et Hedman
6-2 à 34’58 : Perry assisté de Palat et Hedman

Tampa Bay Lightning

Attaquants :
Ondrej Palat (+2, 2’) – Steven Stamkos (+3) – Nikita Kucherov (+3)
Brandon Hagel – Anthony Cirelli (+1) – Alex Killorn (+1, 2’)
Ross Colton (+1, 2’+5’) – Nicholas Paul (+1) – Corey Perry (+1)
Pat Maroon (+2, 2’+10’) – Pierre-Édouard Bellemare – Riley Nash

Défenseurs :
Victor Hedman (+3) – Jan Rutta (+2)
Ryan McDonagh (+1) – Erik Cernak (+2)
Mikhail Sergachev (+1, 2’) – Zach Bogosian (+1)

Gardien :
Andrei Vasilevskiy

Remplaçant : Brian Elliott (G). Absents : Fredrik Claesson, Alex Barré-Boulet, Brayden Point, Remi Elie, Darren Raddysh, Cole Koepke, Cal Foote, Anthony Richard, Maxime Lagacé (G)

Colorado Avalanche

Attaquants :
Gabriel Landeskog (-1) – Nathan MacKinnon (-2) – Valeri Nichushkin (-1)
Artturi Lehkonen (-3) – J.T. Compher (-2, 2’) – Mikko Rantanen (-2)
Alex Newhook (-1, 2’) – Nico Sturm (2’) – Nicolas Aube-Kubel
Andrew Cogliano (-1, 6’+10’) – Darren Helm (-1) – Logan O’Connor (-1, 5’)

Défenseurs :
Devon Toews (-3, 2’) – Cale Makar (-3)
Jack Johnson (-1) – Josh Manson (-1, 2’)
Erik Johnson (-2) – Bowen Byram

Gardien :
Darcy Kuemper puis Pavel Francouz à 31’15

Absents : Nazem Kadri (pouce), Ryan Murray (main), Samuel Girard (fracture du sternum), Mikhail Maltsev, Dylan Sikura, Roland Mckeown, Jayson Megna, Jacob Macdonald, Kurtis Macdermid, Martin Kaut, Keaton Middleton, Jean-Luc Foudy, Andre Burakovsky, Hunter Miska (G), Trent Miner (G), Justus Annunen (G)

Les commentaires sont fermés.