Ligue Magnus : Strasbourg, roi d’Alsace

318

La saison passée, les deux derbys d’Alsace joués en championnat à Strasbourg avaient été remportés par Mulhouse. L’Étoile noire a mis fin à cette mauvaise série à domicile en dominant, vendredi soir, les Scorpions. Comment ? Grâce à un power play plutôt efficace. Les Bas-Rhinois ont marqué deux fois à cinq contre quatre, et une fois à cinq contre trois. Pour s’imposer, au final, 4-1, avec un doublé de Michal Duras. Et malgré les absences des attaquants Mitch Zion et Dylan Denomme, blessés. Strasbourg, du coup, intègre le top 5.

Le classement reste dominé par Grenoble. Autant les Brûleurs de loups avaient eu bien du mal à se débarrasser de Chamonix pour le lancement de la ligue (victoire 5-4 en prolongation le 8 septembre, pour un match avancé de la 13e journée), autant ils ont cette fois-ci vite mis fin au suspense face aux Pionniers. Les Isérois menaient 0-3 à la fin du premier tiers. Et si les Pionniers n’ont jamais sombré (5-3 à la 50e), Grenoble, qui alignait pour la troisième fois en quatre sorties Antoine Bonvalot dans les cages, n’a pas vraiment tremblé pour boucler la partie à 6-3. Avec, au passage, trois points du défenseur Sébastien Bisaillon (un but et deux assistances) et le premier but de l’année de Damien Fleury. Maxime Legault, toujours meilleur pointeur de la ligue, était absent de la feuille de match.

Deux seules équipes arrivent pour le moment à suivre le rythme de Grenoble : Nice et Rouen. Les Aigles ont remporté leur troisième succès de suite en dominant Amiens sur les bords de Somme (2-4, dernier but en cage vide). Buteur et passeur dans la soirée, Aurélien Dorey termine le match avec une fiche de +2. Son compère Quentin Scolari, lui, est à +1. Les deux défenseurs tricolores enchaînent ainsi avec une troisième sortie positive de suite. Un changement majeur pour ces deux JFL, plus à l’aise que l’an passé (-15 pour Scolari, -13 pour Dorey). Les Gothiques, eux, passent à côté de leur entame de saison avec cette seconde défaite de rang à domicile. Ils avaient, en effet, déjà été battus mardi par Rouen (0-3). Qui s’est offert un nouveau blanchissage, sur son île Lacroix cette fois. Les Dragons ont dominé Lyon (2-0) avec des réalisations de Juha Koivisto et Mathieu Roy.

Angers, enfin, a confirmé que sa déroute de la 1re journée (2-10 au Haras face à Grenoble) n’était qu’un faux départ. Déjà vainqueurs à Bordeaux mardi, les Ducs ont ce coup-ci dominé Gap (3-2) avec des buts de Danick Bouchard, Robin Gaborit et Brian Henderson.

Cette troisième journée de Ligue Magnus prendra fin ce samedi soir, avec le derby aquitain entre Anglet et Bordeaux.

Résultats.- Amiens – Nice 2-4, Chamonix – Grenoble 3-6, Strasbourg – Mulhouse 4-1, Rouen – Lyon 2-0, Angers – Gap 3-2. Reste à jouer (samedi 22 septembre) : Anglet – Bordeaux.

Classement : 1. Grenoble (11 pts), 2. Nice (9 pts), 3. Rouen (9 pts), 4. Angers (6 pts), 5. Strasbourg (4 pts), 6. Anglet (3 pts), 7.Mulhouse (6 pts), 8. Amiens (2 pts), 9. Lyon (2 pts), 10. Gap (1 pt), 11. Chamonix (1 pt), 12. Bordeaux (- 6 pts).

Prochains matchs.- Samedi 22 septembre (3e journée) : Anglet – Bordeaux. Mardi 25 septembre (4e journée) : Mulhouse – Amiens, Nice – Rouen, Grenoble – Strasbourg, Bordeaux – Chamonix, Lyon – Angers, Gap – Anglet.

La page de la Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

dolor. ipsum sed risus. Donec tempus