Ligue Magnus : Mulhouse gagne à Rouen, Amiens nouveau leader

595

Coup de tonnerre à Rouen. Les Dragons ont pris, mardi soir, une sacrée gifle sur leur glace de l’île Lacroix, où ils comptaient trois victoires en trois matchs cette saison. Les Normands ont été battu, assez nettement, par Mulhouse. Les Scorpions confirment au passage qu’il sont, eux, plutôt à l’aise en déplacement depuis la reprise (défaite aux tirs au but à Chamonix, succès à Briançon et Gap).

Pourtant, c’est Rouen qui a ouvert la marque après un peu plus de cinq minutes de jeu par Kevin Dusseau. Mais Mulhouse, derrière, a fermé la porte à double tour en s’appuyant sur les 32 arrêts de Quentin Papillon, pur produit de la formation rouennaise. Les Alsaciens ont ensuite profité de la grande forme du trio Arturs Sevcenko, Milan Jurik et Rolands Vigners, tous les trois toujours pointeurs depuis quatre matchs. Sevcenko a inscrit un triplé et une assistance, Vigners termine la soirée avec trois points et Jurik a délivré deux passes décisives. Ajoutez à tout ça un dernier but de Colin Downey en fin de partie, et voilà Mulhouse qui s’impose 1-5 en Normandie.

Cinq buts aussi pour Amiens, vainqueur à domicile face à Angers. Avec plusieurs cadres sur la touche (Thomas Roussel, Spencer Edwards, Axel Prissaint, Joey West) et un renfort défensif (le Finlandais Ville Saukko) pas encore sur la glace, les Gothiques ont atteint la première pause avec un but de retard (0-1 après la première réalisation de l’année de Clément Masson). Les Picards ont dans la foulée renversé le match, avec deux buts en supériorité numérique en deuxième période, par Jérémie Romand et Philippe Halley, puis avec trois buts de plus inscrits dans l’ultime tiers, via Cain Franson, Jérémie Romand de nouveau, et Michael Babcock. Avec, aussi, trois assistances de Tommy Giroux. Grâce à cette cinquième victoire d’affilée, Amiens prend la tête du championnat.

Les Gothiques, seule équipe à 18 points, comptent deux longueurs d’avance sur Grenoble. La défense des champions de France a eu du mal face à Briançon : elle a encaissé cinq buts, dont deux signés Mathieu André. Mais l’attaque iséroise, elle, s’est régalée : neuf réalisations et huit buteurs différents (un doublé d’Adel Koudri, des buts de Denny Kearney, Dylan Fabre, Kyle Hardy, Damien Fleury, Sébastien Bisaillon, Antonin Manavian et Vincent Kara). Les Brûleurs de loups s’imposent donc 9-5 au terme d’un match aussi marqué par 101 minutes de pénalité et trois expulsions (le Grenoblois Yann Sauvé, les Briançonnais Joey Raats et Evan Richardson).

Après une belle entame de saison, Gap est à l’arrêt. Les Rapaces ont subi leur quatrième défaite de suite. Battus par Mulhouse, Amiens et Grenoble depuis le 24 septembre, ils ont cette fois-ci cédé à domicile face à Anglet (1-3). Les Haut-Alpins ont pourtant longtemps fait la course en tête après l’ouverture du score de Fabien Colotti à cinq contre quatre dans le premier tiers. Mais ils ont encaissé un triplé de Yanick Riendeau en fin de match. L’Hormadi, du coup, s’installe au pied du podium, juste derrière Amiens, Grenoble et Rouen.

Un trio de tête qu’observent de loin Chamonix (8e) et Nice (9e). Deux équipes pour le moment de bas de tableau qui se faisaient face, mardi. Avec, au final, une victoire pour les Pionniers. Les Haut-Savoyards ont failli gagner dans le temps réglementaire, mais Norbert Abramov a égalisé à 2-2 à 1’32 de la sirène. Les Chamoniards se contentent de deux points, arrachés aux tirs au but (2-3).

Résultats (7e journée) : Rouen – Mulhouse 1-5, Nice – Chamonix 2-3 (tab), Grenoble – Briançon 9-5, Amiens – Angers 5-2, Gap – Anglet 1-3.

Classement : 1. Amiens (18 pts, 7 matchs), 2. Grenoble (16 pts, 7 matchs), 3. Rouen (16 pts, 8 matchs), 4. Anglet (15 pts, 7 matchs), 5. Angers (12 pts, 7 matchs), 6. Mulhouse (10 pts, 7 matchs), 7. Gap (9 pts, 7 matchs), 8. Chamonix (7 pts, 6 matchs), 9. Nice (4 pts, 6 matchs), 10. Bordeaux (3 pts, 6 matchs), 11. Briançon (1 pt, 8 matchs).

Prochains matchs (8e journée, vendredi 4 octobre) : Chamonix – Amiens, Mulhouse – Grenoble, Bordeaux – Nice, Angers – Gap, Anglet – Rouen.

Résultats et classements de Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dapibus fringilla quis diam leo tempus ut libero.