Présentation des clubs de Magnus 2022/23 (IX) : Amiens

513

– Tu vois mes arrières dans la glace ?

– Oui.

– Et ma taille, tu l’aimes ma taille ?

– Mais oui, tes lignes laissent entrevoir une belle taille, tu n’as plus de complexe à avoir.

– Et mes mains, tu les aimes mes mains ?

– Mais oui, tu as de très belles mains, qui n’ont pas leur pareil pour jouer avec la rondelle…

Laissons là ce dialogue – en hommage au plus français des réalisateurs suisses décédé hier – avant qu’il ne dérape, mais rassurons tout de même cette équipe amiénoise : elle ne mérite assurément pas le mépris, même si elle a commencé le championnat par deux défaites (à Bordeaux puis contre Mulhouse hier soir).

On lui trouve certes quelques défauts, mais on observera avec attention comment elle gèrera ses atouts, et particulièrement la progression du plus grand talent offensif français. Exaucera-t-elle pour autant ses fantasmes très parisiens (situés dans le quartier pourtant peu interlope de Bercy) ?

Neuvième volet de la présentation des clubs de la saison 2022/2023 de Ligue Magnus : Amiens recherche plus de cohésion.

 

Les commentaires sont fermés.