10e journée Magnus : Amiens battu par les siens

958

C’était le grand retour du hockey à la patinoire Charlemagne, le vrai après le match avorté du week-end dernier contre Épinal où le public lyonnais avait eu le droit à la totale, du trou dans la glace à la panne de surfaceuse. 2338 spectateurs se sont déplacés ce soir pour la réception de Rouen, leader du championnat. Lyon a pris l’avantage 2-0 en première période, mais les Dragons ont retourné le résultat en leur faveur avec un doublé de Joris Bedin (2-4).

En attendant peut-être que les Lions rattrapent le temps perdu, le top-4 se détache donc de plus en plus. Grenoble a battu logiquement Épinal (5-2) et Bordeaux s’est défait d’Angers 6-4 avec trois buts de Maxime Sauvé, dont le dernier en cage vide. Si l’on n’en tient pas compte, c’est en quelque sorte une nouvelle défaite par un but d’écart pour les Ducs, la quatrième de suite et la sixième au total. Toujours pas d’effet Hardy : Angers encaisse trop et a l’avant-dernière défaite de la ligue.

La cinquième place est occupée par l’étonnante équipe de Nice, qui a défait Amiens avec qui elle était à égalité au classement. La défaite est d’autant cruelle pour les Gothiques qu’elle porte la patte d’un Picard pur jus : Rémi Thomas a marqué deux buts, avec deux assistances au passage pour son compère Romain Carpentier, formé comme lui sur les glaces du Coliseum. Attaquant réputé pour son efficacité défensive, Thomas en est déjà à 5 points en un mois depuis son arrivée dans la Côte d’Azur, lui qui en avait mis 7 et 6 dans ses deux dernières saisons chez les Gothiques. Valère Vrielynck, formé à Reims à une époque où la rivalité avec Amiens battait son plein, a lui aussi ajouté un doublé pour une victoire finale 5-3.

Strasbourg a enfin obtenu son premier point, dans le « match de la peur » à Chamonix. Menés trois fois au score, les jeunes Alsaciens ont démontré leur persévérance pour revenir à chaque fois à égalité. Jan Chabera s’est cependant incliné devant les deux tentatives de Johnston et Fujerik, permettant aux Pionniers de se donner un peu plus d’air avec 8 points au classement. Cette séance de tirs au but vite achevée vaudra sûrement cher en fin de saison car il est probable que ce match soit comptabilisé… pour la poule de relégation.

Les résultats et classements de Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

Aliquam libero tempus id velit, leo. suscipit