Amiens – Briançon (Ligue Magnus, 20e journée)

244

Malgré une semaine chargée pour les Gothiques avec un long déplacement à Vojens au Danemark dans le cadre de la Coupe Continentale, Amiens est allé s’imposer 3-2 sur la glace des Boxers de Bordeaux mercredi, une victoire qui permet aux hommes de Mario Richer de recoller à 4 points d’Angers, deuxième, et avec encore 2 matchs de moins. Face à eux ce vendredi sur la glace du Coliseum, les Diables Rouges de Briançon, derniers au classement. Néanmoins, attention aux Hauts-Alpins qui viennent de décrocher leur premier succès de la saison mardi dernier (2-0 face à Nice), les hommes d’Eric Medeiros comptent bien continuer sur leur lancée.

Les Gothiques se montrent les premiers dangereux avec leur jeunesse et un premier lancer d’Antonin Plagnat sur Jiri Blazek. C’est d’ailleurs cette même jeunesse qui vient inscrire le premier but de cette partie par l’intermédiaire de Thomas Suire à la conclusion d’un beau jeu de Drolet (1-0, 3’25). Les Gothiques dominent les débats, mais pour autant, les Diables Rouges ne se laissent pas abattre. Ils profitent de leur première situation en supériorité numérique, après un accrocher contre Louis Bélisle, pour égaliser grâce à Evan Richardson (1-1, 7’15). Ce début de match fou est loin d’être terminé, car moins d’une minute après l’égalisation, Philippe Halley vient redonner l’avantage aux siens en déviant une passe forte d’Axel Prissaint (2-1, 8’10).

Amiens insistent de plus en plus pour étouffer les Hauts-Alpins dès la relance pour ne pas leur laisser de chance de revenir. Le deuxième meilleur jeu de puissance de la Ligue Magnus va pouvoir se mettre en action avec un retenir sifflé contre Thibault Farina (13’47). Et après 29 secondes de jeu à 5 contre 4, c’est le n°29 amiénois, le défenseur Kai Lehtinen qui vient transpercer la défense briançonnaise par un lancer frappé surpuissant (3-1, 14’16). Le premier tiers se termine avec une nette domination amiénoise comme la statistique des lancers le prouve, 17 à 3 pour les locaux.

Le second acte reprend sur un rythme toujours aussi élevé, imposé par les Gothiques. Romain Bault, capitaine par intérim en l’absence de Joey West, prend un lancer puissant de la ligne bleue, Halley suit bien le rebond et offre le but à Tommy Giroux pour permettre aux Amiénois de mener 4-1 (24’23).

Le contraste est incroyable entre un Blazek harcelé par les assauts picards et un Lucas Savoye esseulé dans son but. Les Gothiques multiplient les lancers, avec Halley (28’28), Bault en break (30’53), Lehtinen sur un nouveau slapshot lointain (31’50), mais Blazek réalise une belle partie malgré le score. Le score aurait pu être bien plus sévère si Jiri Blazek n’avait pas réalisé 15 arrêts sur les 16 décochés par les Gothiques dans cette deuxième période.

Cain Franson se procure la première occasion de la troisième période en s’échappant en face-à-face, mais Blazek ferme la porte. On sent les Gothiques tout en contrôle dans cette rencontre, le score étant déjà creusé et les jours à venir plein d’échéances. Amiens gère cette fin de match, laissant plus d’espace aux Diables Rouges. Lucas Savoye aura quelques arrêts à faire comme sur les échappées de Delemps (48’47) et de Métais (53’02), mais pas suffisant pour espérer revenir dans cette partie.

Amiens s’impose donc fort logiquement sur le score de 4 buts à 1 face à des Briançonnais nettement en dessous de leur adversaire du soir. Ces derniers auront la semaine pour se préparer à leur prochaine rencontre face aux Pionniers de Chamonix le 29 novembre, alors que les Gothiques se déplacent ce dimanche à Mulhouse, avant d’affronter mardi Asnières en Coupe de France, pour retrouver le Coliseum vendredi prochain face à Anglet.

Meilleurs joueurs du match : Kai Lehtinen (Amiens) – Evan Richardson (Briançon)

Amiens – Briançon 4-1 (3-1, 1-0, 0-0)
Vendredi 22 novembre 2019 à 20h15 au Coliseum d’Amiens. 3200 spectateurs.
Arbitrage : MM. Barcelo et Cregut assistés de M. Salmon et Mme Boniface.
Pénalités : Amiens 6′ (2′, 0′, 4′) ; Briançon 6′ (2′, 4′, 0′).
Tirs : Amiens 40 (17, 16, 7) ; Briançon 14 (3, 3, 8).

Évolution du score :
1-0 à 03’25 : Suire assisté de Drolet et Coulaud
1-1 à 07’15 : Richardson assisté de Klimicek et Métais (sup. num.)
2-1 à 08’10 : Halley assisté de Prissaint et Franson
3-1 à 14’16 : Lehtinen assisté de Verrier et Matima (sup. num.)
4-1 à 24’39 : Giroux assisté de Halley et Bault

Amiens

Attaquants :
Tommy Giroux – Philippe Halley – Cain Franson
Thomas Suire – Michael Babcock – Yohan Coulaud
Antonin Plagnat – Jérôme Verrier – Florain Sabatier
Baptiste Bruche – Francis Drolet – Rudy Matima

Défenseurs :
Kai Lehtinen – Axel Prissaint
Louis Bélisle – Dan Gibb
Romain Bault – Thomas Roussel

Gardien :
Lucas Savoye (13 arrêts en 14 tirs)

Remplaçant : Henri-Corentin Buysse (G). Absents : Joey West (œil), Spencer Edwards (bas du corps), Jérémie Romand (suspendu).

Briançon

Attaquants :
Hugo Sarlin – Mathieu André – Félix Plouffe
Félix Chamberland – Evan Richardson – Fabien Métais
Pierre Robert – Nicolas Ruel – Sébastien Delemps
Killian Lairet – [] – Gauthier Gibert

Défenseurs :
Lubomir Dinda – Sean Robertson
Collin Morillon – Jiri Klimicek
Thibault Farina – Kévin Igier

Gardien :
Jiri Blazek (36 arrêts en 40 tirs)

Remplaçant : Raphael Sanyas (G). Absents : Joey Raats, Lucas Bonnardel, Kyle Campbell, Quentin Fauchon.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

accumsan nec dictum elit. Phasellus dapibus ipsum ut