Présentation des clubs de Magnus 2022/23 (II) : Grenoble

756

Grenoble a clairement taillé une équipe pour la Ligue des Champions. Mais le tirage au sort n’a pas été clément et l’adversité est vraiment relevée. Les Brûleurs de Loups ont fait jeu égal avec des équipes de grands championnats européens lors de la pré-saison, mais il ne s’agissait pas des toutes meilleures équipes de ces championnats.

La différence de niveau supplémentaire s’est ressentie en ouverture contre les Eisbären de Berlin (2-8). Et les deux joueurs prêtés par Lausanne n’ont malheureusement pas eu une contribution très positive : le palet perdu par Floran Douay a amené le but crucial du 1-2 et le défenseur suisse Makai Holdener était sur la glace sur six des huit buts encaissés.

Est-ce une raison pour abandonner ? Sûrement pas. Un peu trop habitués à la facilité dans l’hexagone, les Brûleurs de Loups doivent s’élever à la hauteur de leurs ambitions, dès ce soir contre les Tchèques de Hradec Králové. Car un seul match ne saurait remettre en cause le potentiel de cette équipe qui reste d’un niveau rarement vu en France…

Détaillons-la dans le deuxième volet de la présentation des clubs de la saison 2022/2023 de Ligue Magnus : Les Brûleurs de Loups à la conquête de l’Europe

Les commentaires sont fermés.