Suède – République Tchèque (Mondial U20, groupe B)

112

Choc au sommet dans le groupe B entre deux équipes qui ont remporté leur premier match. La Suède, invaincue en tour préliminaire depuis dix ans (!), reste la grandissime favorite, mais les Tchèques ont su surprendre la Russie et arrivent donc en pleine confiance.

La partie débute par un incident : au cours de l’échauffement, le malheureux bénévole chargé de la cage est touché à plusieurs rapides par des tirs tchèques, et même un palet suédois. Les joueurs s’excuseront après le match en offrant à leur « victime » une crosse dédicacée…

Les Tchèques subissent la majorité du premier tiers. S’ils échappent à la correctionnelle lors d’un cinglage de Kodytek, c’est surtout parce que le gardien maîtrise son sujet. Il repousse ainsi une déviation de Lias Andersson sur un tir d’Elias Pettersson. Le sniper de Växjö, 5e choix de la dernière draft, pilonne le but de Skarek au cours de cette supériorité.

Mais la domination ne tarde pas à payer. Une relance de Liljegren de derrière la ligne de fond jusqu’à la bleue offensive crée un deux-contre-deux. Gustafsson écarte sur Jonsson Fjallby qui mystifie Kral. Il fixe le gardien et donne en retrait vers le troisième larron de l’attaque, Davidsson, dans une cage ouverte (1-0).

Les Tchèques manquent leur chance de revenir lorsque Lindström sort pour accrochage, et échappent au pire sur une grosse action de Davidsson. Il échoue à convertir une frappe de loin dans le slot, après un premier essai en début d’action de Gustafsson. Finalement, la Suède creuse l’écart en supériorité. Safin sorti, Dahlin et Nylander mènent le jeu de puissance. Pettersson reçoit le palet au cercle gauche, et déniche un trou de souris malgré la présence de Kurovsky devant lui (2-0).

À la reprise, Pavlik, lancé en profondeur, parvient à menacer le gardien suédois en dépit d’un retour de Moverare. Peu après, Boqvist prend deux minutes, sans réussite. De retour à cinq contre cinq, la République Tchèque trouve la barre par Kral, d’un lancer de la bleue flottant. Les Tchèques jouent mieux et Salda percute, relayé par Michnac pour deux arrêts de Gustavsson.

Jonsson Fjallby puni à son tour, ses coéquipiers bloquent tir sur tir. Mais à une minute de la pause, le jeu de puissance débloque son compteur lorsque Necas trouve Zadina à l’opposée pour une volée gagnante (2-1).

Une pénalité de Lindström d’entrée met les Suédois en difficulté, car Liljegren était déjà sorti avant la pause. Le trois-contre-cinq défend bien et les efforts de Zadina et Chytil ne suffisent pas. De retour au complet, la Suède manque de peu le but libérateur avec un effort conjoint de Nylander et Steen. Kral concède un accrochage sur l’action. Le jeu de puissance suédois se montre plus efficace. Les tirs pleuvent, Nylander prend ses responsabilités, s’avance et trouve l’espace côté mitaine (3-1). Malgré une ultime occasion de Lindström sur déviation, plus rien ne sera marqué.

La Suède conserve son invincibilité et vise toujours la première place du groupe. Elle reste toujours aussi solide et impressionnante…

Désignés joueurs du match : Alexander Nylander (Suède) et Libor Hajek (Rép. Tchèque)

Suède – République Tchèque 3-1 (2-0, 0-1, 1-0)
Jeudi 28 décembre 2017, 16h. Key Bank Center de Buffalo (USA). 6890 spectateurs.
Arbitrage de Stephen Thomson (USA) et Marc Wiegand (SUI) assisté de Dustin McCrank (CAN) et Alexander Sysuev (RUS)
Pénalités : Suède 10′ (2′, 6′, 2′), Rép. Tchèque 8′ (4′, 0′, 4′)
Tirs : Suède 35 (15, 7, 13), Rép. Tchèque 25 (5, 14, 6)

Récapitulatif du score
1-0 à 05’56 » : Davidsson assisté de Jonsson Fjallby et Gustafsson
2-0 à 19’04 » : Pettersson assisté de Nylander et Dahlin (sup. num.)
2-1 à 39’02 » : Zadina assisté de Necas et Hajek
3-1 à 44’25 » : Nylander assisté de Dahlin (sup. num.)

Suède

Attaquants
Fredrik Karlstrom – Lias Andersson (C) – Jesper Boqvist
Alexander Nylander (A) – Linus Lindstrom – Elias Pettersson
Oskar Steen – Isac Lundestrom – Tim Soderlund
Axel Jonsson Fjallby – Marcus Davidsson – Fabian Zetterlund
Glenn Gustafsson

Défenseurs
Jacob Moverare (A) – Timothy Liljegren
Erik Brannstrom – Rasmus Dahlin
Jesper Sellgren – Gustav Lindstrom
Linus Hogberg

Gardien :
Filip Gustavsson

Remplaçant : Filip Larsson (G). Réserviste : Olle Eriksson Ek (G)

République Tchèque

Attaquants
Marek Zachar (C) – Filip Chytil – Ostap Safin
Filip Zadina – Martin Necas – Radovan Pavlik
Martin Kaut – Kristian Reichel (A) – Albert Michnac
Daniel Kurovsky – Petr Kodytek – Krystof Hrabik

Défenseurs
Libor Hajek – Vojtech Budik
Filip Kral – Jakub Galvas
Radim Salda – Ondrej Vala (A)

Gardien :
Jakub Skarek

Remplaçant : Josef Korenar (G). Réservistes : Milan Kloucek​ (G), Jakub Lauko

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dolor. velit, justo ipsum felis Aliquam commodo ipsum ut