Canada – République Tchèque (Mondial U20, demi-finale)

91

La deuxième finale paraît bien plus déséquilibrée que la première. Le Canada fait figure de grandissime favori face aux Tchèques, qualifiés aux tirs au but contre la Finlande. Les Canadiens restent sur une médaille d’argent, alors que les Tchèques n’ont rien gagné depuis plus de dix ans. Pire, ils n’ont plus battu le Canada en match à élimination depuis que cette formule du tournoi a été mise en place en 1996.

Un mot sur l’affluence…

Comme lors de la première demi-finale, l’affluence est particulièrement décevante. On dénombre environ 6 900 spectateurs dans une arène qui peut en accueillir 19 200. Les voix s’élèvent contre une politique tarifaire hallucinante : plus de 140 dollars la place dans la partie basse. Le tournoi compile 6 600 spectateurs en moyenne, soit le plus bas total de l’histoire pour un tournoi en Amérique. En 2011, à Buffalo, on comptait 10 635 spectateurs de moyenne… De plus, le total de cette année est quelque peu faussé par les 45 000 spectateurs du match en plein air. Bref, le public grince des dents, et l’IIHF se trouve bien embarrassée, même si les ventes des packs pour l’édition 2019 à Vancouver et Victoria avancent bien. Il faut dire que Vancouver accueillera le Mondial pour la première fois depuis 2006 : de quoi susciter un peu plus d’attente que dans la région de Buffalo, gavée de tournois internationaux (Toronto est située à 1h30 de route). En attendant, aucune décision n’est prise pour enrayer cette escalade tarifaire, qui est peut-être en train de tuer la poule aux œufs d’or…

Le Canada en puissance

Le Canada entre sur la glace soutenu par son (maigre) public, mais subit une douche froid après six minutes. Necas écarte vers Filip Zadina qui entre en zone sur le côté droit. Il mystifie Kyle Clague d’un freinage sec et trompe Carter Hart, masqué par Necas (0-1).

Les Tchèques manquent le coche lorsque Formenton prend deux minutes et ne parviennent pas à en profiter. Les Canadiens ne commettent pas la même erreur et exploitent leur première supériorité, un retard de jeu de Kaut. Kyrou récupère un rebond au cercle gauche, remet vers Clague au centre qui donne à Sam Steel au cercle droit. La reprise de volée devance le mouvement de Korenar (1-1). Une minute plus tard, Michnac commet une charge avec la crosse. La punition est identique. Il ne reste que trois secondes d’avantage quand le tir de Makar est dévié par Batherson mi-hauteur juste au-dessus de la mitaine (2-1). Avec un avantage de 11 tirs à 5, le Canada a pris les devants dans ce premier tiers.

Le deuxième débute de la même manière. Les Tchèques manquent leur supériorité quand Katchouk commet une crosse haute, pas le Canada sur une faute de Salda. On trouve encore un tir de Makar depuis la bleue et une déviation de Batherson (3-1). Deux minutes plus tard, Howden gagne son duel au fond et, reçoit la passe de Formenton derrière le but. Howden retrouve Comtois tout seul devant Korenar. Le Québécois ne manque pas l’aubaine (4-1).

Le Canada est en feu et ne tarde pas à accentuer son avance. Le palet est envoyé au fond et Dube travaille fort. Il libère Steel, qui sert du revers Kyrou lancé. Ce dernier passe devant le but pour fixer le gardien et marque en hauteur (5-1). Le temps mort tchèque cherche immédiatement à stopper l’hémorragie… Mais cela ne fonctionne pas. McLeod entre en zone et sa passe-abandon permet à Batherson de déborder sur l’aile gauche. Il s’approche du but et loge un tir précis sous le bras de Korenar (6-1). Triplé pour Batherson !

Fin de soirée pour le gardien tchèque, abandonné par sa défense, et qui vient de concéder quatre buts en dix minutes. Skarek entre en piste… et contribue à tuer une ultime pénalité. Le score est lourd après quarante minutes.

Il n’est cependant pas clôturé. Thomas travaille sur l’aile gauche et trouve Katchouk, encerclé. Ce dernier parvient tout de même à reprendre de volée et inscrit le septième but du jour après cinq minutes dans ce tiers au-dessus du bras de Skarek (7-1). Le match est plié depuis bien longtemps. Les Tchèques ne convertissent pas une pénalité de Batherson, mais auront tout de même le dernier mot. Budik trouve Zadina, qui teste Hart du revers puis s’offre un doublé en prenant le rebond, en deux temps. Cela fait sept buts dans le tournoi pour le joueur d’Halifax, éligible pour la draft NHL 2018 (7-2).

Le Canada jouera donc sa troisième finale en quatre ans, avec pour objectif de venger la défaite en fusillade de l’an dernier. Les Tchèques devront franchir le pays organisateur pour enfin décrocher une médaille.

Désignés joueurs du match : Drake Batherson (Canada) et Filip Zadina (République Tchèque)

Commentaires d’après-match
Carter Hart (gardien du Canada) : « C’est bien de faire la fête maintenant, mais demain nous devrons nous lever et recommencer. Cette victoire est derrière nous, il faut nous préparer aux choses sérieuses. Cette victoire aujourd’hui ne sera bonne que si nous gagnons demain, c’est la seule chose qui compte. »

Filip Zadina (attaquant de la République Tchèque) : « C’est une défaite difficile à digérer. Nous avons essayé de jouer comme nous l’avions prévu et nous avons réussi à le faire en première période. Mais dans la deuxième et troisième, c’était compliqué de jouer autant en infériorité. Nous allons tout donner demain, nous voulons une médaille pour notre pays. »

 

Canada – République Tchèque 7-2 (2-1, 4-0, 1-1)
Jeudi 4 janvier 2018, 20h. Key Bank Center de Buffalo (USA). 6941 spectateurs.
Aritrage de Gordon Schukies (ALL) et Jeremy Tufts (USA) assistés de Markus Hagerstrom (FIN) et Jon Kilian (NOR).
Pénalités : Canada 10′ (2′, 2′, 6′), République Tchèque 8′ (4′, 4′, 0′)
Tirs : Canada 39 (11, 15, 13), République Tchèque 20 (5, 9, 6)

Récapitulatif du score
0-1 à 05’55 » : Zadina assisté de Necas et Michnac
1-1 à 15’05 » : Steel assisté de Clague et Kyrou (sup. num.)
2-1 à 18’08 » : Batherson assisté de Makar et Thomas (sup. num.)
3-1 à 27’48 » : Batherson assisté de Makar et Bean (sup. num.)
4-1 à 29’43 » : Comtois assisté de Howden et Formenton
5-1 à 32’15 » : Kyrou assisté de Steel et Dubé
6-1 à 36’58 » : Batherson assisté de McLeod
7-1 à 45’15 » : Katchouk assisté de Thomas
7-2 à 50’11 » : Zadina assisté de Budik

Canada

Attaquants
Dillon Dubé (C) – Sam Steel – Jordan Kyrou
Boris Katchouk – Robert Thomas – Taylor Raddysh
Maxime Comtois – Brett Howden – Alex Formenton
Jonah Gadjovich – Michael McLeod – Drake Batherson
Tyler Steenbergen

Défenseurs
Victor Mete (A) – Connor Timmins
Kale Clague – Dante Fabbro (A)
Jake Bean – Cale Makar
Cal Foote

Gardien :
Carter Hart

Remplaçant : Colton Point (G)

République Tchèque

Attaquants
Marek Zachar (C) – Kristian Reichel (A) – Martin Kaut
Albert Michnac – Martin Necas – Filip Zadina
Radovan Pavlik – Filip Chytil – Daniel Kurovsky
Jakub Lauko – Petr Kodytek – Krystof Hrabik
Ostap Safin

Défenseurs
Vojtech Budik – Libor Hajek
Frantisek Hrdinka – Jakub Galvas
Ondrej Vala (A) – Radim Salda
Filip Kral

Gardien :
Josef Korenar puis Jakub Skarek à 36’58 »

Réserviste : Milan Kloucek (G)

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :