Rouen – Chamonix (Ligue Magnus 2019, quart de finale, match 1)

Balayé au premier !

252

Le RHE76 n’a pas fait de détail face au CHC, balayé 12-2 pour le match n°1 de la série de quart de finale. L’île Lacroix a vibré. Les Dragons, au complet pour la première fois depuis novembre, ont régalé leur public en pratiquant en mouvement – leur force – dans une défense chamoniarde, privée de Kloz et Sullivan, peu en place. Chamonix, peu chanceux sur l’ouverture du score d’Aleardi (1-0 à 3’28), malgré sa discipline, n’a rivalisé, existé, que dans les dix premières minutes. Après, en 2’26, les visiteurs ont encaissé un fatal 3-0. Ensuite, les Pionniers n’ont pas plus su resserrer les rangs, malgré le temps mort de Heikki Leime posé après le quatrième but des joueurs de Fabrice Lhenry (15’00).

On retiendra donc le festival offensif de Rouennais en mode play-offs, à qui tout a réussi grâce à une volonté de mettre sans cesse l’adversaire en difficulté et un schéma de jeu établi. Alex Aleardi et Kevin Dusseau ont chacun réussi le tour du chapeau. C’est peut-être une première, ce triplé d’un arrière à Boissière. À l’image du défenseur, les hommes de protection ont marqué au total à 7 reprises. Chakiachvili, Roy et Langlais (x2) ont aussi trouvé les filets pour chasser le pauvre Sabol, après la mi-match, de devant sa cage (31’48). Nicolas Ritz, Kevin Dusseau et Chad Langlais ont rempli tous les trois une fiche de 4 points.

Gaétan Richard a remplacé Matija Pintaric dès le démarrage du troisième tiers (9-0). L’auteur de sept arrêts, dont un magistral devant Benjamin Lagarde (58’06), a dû céder sur un deux-contre-un, abouti par un one-timer de Higby servi parfaitement par Lagarde (10-1 à 45’08), et lors d’une infériorité rouennaise, qui laissait le champ libre à Klimicek dans le haut du slot (10-2 à 50’39). Mais la fête n’était pas gâchée, grâce aux deux nouveaux buts rouennais, Langlais (11-2 à 52’01) et Dusseau (12-2 à 59’07) pour un triplé mémorable !

Cette belle entrée en matière rouennaise doit être confirmée au match n°2 demain soir, alors que Chamonix, malgré 6 titulaires absents, se doit une revanche.

Commentaires d’après-match (dans Tendance-Ouest et Paris-Normandie) :

Fabrice Lhenry (entraîneur de Rouen) : « Nous avons fait une bonne entame qui nous a facilité la suite du match. Maintenant, il faut récupérer pour être prêt demain et faire la même performance. On est en mode playoffs, tout est remis à zéro. J’ai demandé à continuer de travailler après le deuxième tiers, c’est de l’argent qu’on met en banque pour demain. Il fallait fatiguer encore un peu plus l’équipe adverse, ils ont des blessés, il faut savoir en profiter. Les matches se suivent mais ne se ressemblent jamais, il faudra être vigilant lors du match 2. Chamonix joue très rapproché de sa cage, donc on doit utiliser nos défenseurs pour créer du danger et ça a fonctionné ce soir. »

Kevin Dusseau (défenseur de Rouen) : « Cela fait plaisir d’être élu homme du match, mais ce n’est que le début de la série, c’est le principal et on avance pour demain. Je prends beaucoup de plaisir à jouer dans cette équipe et avec Chad (Langlais) en défense. Il y a cinq kinés qui sont présents, on va manger tous ensemble, il y a tout un cheminement mis en place pour récupérer. »

Florian Chakiachvili (défenseur de Rouen) : « On est sensiblement la même équipe que l’année dernière. Il y a quelques joueurs qui sont arrivés et bien intégrés, l’ambiance est là et elle est pour beaucoup dans les résultats. On va essayer de rester sur la même dynamique. »

Loïc Lampérier (attaquant de Rouen) : « On a bien démarré. On a mis nos occasions. Ça nous a permis de jouer en confiance, relâché. C’est bien, c’est un bon début. Maintenant, on est conscient, il y a assez de joueurs d’expérience dans l’équipe pour que ça soit le cas, que demain, ça sera un nouveau match. On sait que la vérité du vendredi n’est pas forcément celle du samedi. Les Pionniers vont probablement vouloir sortir fort demain. Il faudra être prêt pour ça. Gagner le deuxième match nous permettrait en tout cas d’aller là-bas, mardi, encore plus en confiance. C’est important de ne pas se relâcher. [Sur son retour à la compétition] C’était un vrai match de retour. C’est à dire que j’ai bien senti qu’il fallait que je reprenne le rythme de la compétition ! [sourire] Ça a été de mieux en mieux au fil du match mais je sais, et le staff aussi, que ça ne va pas se faire du jour au lendemain. Après six semaines sans compétition, on perd le rythme des matches, les bonnes habitudes et les réflexes. Retrouver tout ça, ça demande du temps et c’est pour ça que je voulais reprendre, si mon état le permettait, dès le début du quart de finale. Pour que ça aille plus vite. »

Rouen – Chamonix 12-2 (4-0, 5-0, 3-2)
Vendredi 1er mars 2019 à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2746 spectateurs.
Arbitres : MM. Alexandre Bourreau et Adrien Ernecq assistés de Mme Anne-Sophie Boniface et M. Gwilherm Margry.
Pénalités : Rouen 12′ (2′, 6’, 4’) ; Chamonix 2′ (0′, 2′, 0’).
Tirs : Rouen 44 (21, 16, 7) ; Chamonix 28 (10, 9, 9).
Supériorités : Rouen 0/0, Chamonix 1/5.

Évolution du score :
1-0 à 03’28 Aleardi assisté de Caron et Brodeur
2-0 à 13’34 Aleardi assisté de Deschamps et Mäkinen
3-0 à 14’44 Dusseau assisté de Thinel et Langlais
4-0 à 15’00 Koivisto assisté de Chakiachvili et Roy
5-0 à 22’00 Langlais assisté de Ritz et Brodeur
6-0 à 27’11 Roy assisté de Miklik et Guttig
7-0 à 31’34 Dusseau assisté de Ritz et Mäkinen
8-0 à 34’57 Deschamps assisté de Thinel et Langlais
9-0 à 35’46 Aleardi assisté de Caron et Dusseau
10-0 42’44 Ritz assisté de Thinel et Roy
10-1 45’08 Fortman assisté de Lagarde
10-2 50’39 Klimicek assisté de D’Arrisso (sup.num.)
11-2 52’09 Langlais assisté de Miklik et Guttig
12-2 57’01 Dusseau assisté de Langlais et Ritz
Rouen

Attaquants :
Joël Caron – Nicolas Deschamps – Alexander Aleardi
Loïc Lampérier (A) – Nicolas Ritz – Marc-André Thinel (A)
Joris Bedin – Juha Koivisto – Vincent Nesa
Fabien Colotti – Anthony Guttig – Michel Miklik

Défenseurs :
Florian Chakiachvili – Mathieu Roy (C)
Mathieu Brodeur – Atte Mäkinen
Kévin Dusseau – Chad Langlais

Gardien :
Matija Pintaric (19 arrêts) puis, à 40’00, Gaétan Richard (7 arrêts).

Remplaçants : Joran Reynaud et Julien Msumbu. Absent : Quentin Papillon (G).

Chamonix

Attaquants :
Henric Andersén (A) – Erik Higby – Perry D’Arrisso
Benjamin Lagarde – Maxence Leroux  – Fabien Kazarine (A)
Adrien Glévéau – Enzo Baravaglio – Loïc Coulaud
Julien Laplace – Kevin Tassery – [Kazarine]

Défenseurs :
Maks Selan – Geoff Fortman
Jérémie Penz – Numa Besson (C)
Jiri Klimicek – Clément Mermoux

Gardien :
Richard Sabol (26 arrêts) puis, à 31’48, Lucas Mugnier (6 arrêts).

Absents : Vojtech Kloz (pied), Scott Jacklin (genou), Mathieu Briand (main), Quentin Fauchon (épaule), Colin Sullivan (jambe) et Cody Freeman (commotion).

Les commentaires sont fermés.

justo adipiscing ut odio commodo id Lorem