Présentation Magnus 2019/2020 (VI) : Bordeaux

731

Finie l’ère Philippe Bozon, les Boxers de Bordeaux sont prêts à tourner la page Boz’ pour ouvrir un nouveau chapitre avec l’ex-Angloy Olivier Dimet. Et à changement de coach, changement de philosophie.

Parti entraîner les Bleus, Philippe Bozon laisse les Boxers de Bordeaux sur quatre saisons plutôt réussies en termes d’évolution du club et de présence dans les moments importants. Seul regret pour le nouveau sélectionneur, pas de titre, ni même de finale. Bloqués en demi-finales de Ligue Magnus et de coupe de France deux saisons de suite, les Bordelais ont sans doute atteint un plafond sportif.

Le choix du club s’est porté presque tout naturellement sur l’ancien coach de l’Hormadi, Olivier Dimet. Gros travailleur, excellent formateur, et personnage reconnu dans l’Hexagone, il débarque donc en Gironde avec le sentiment de pouvoir exercer son métier à un cran légèrement supérieur à ce qu’il a pu connaître dans le Pays Basque. Les dirigeants de l’Hormadi sont bien conscients que cela consistait malgré tout une belle opportunité pour leur ancien coach. Olivier Dimet arrive avec des idées neuves, un jeu basé sur un esprit offensif et direct, une mentalité portée sur le collectif, et un staff agrémenté d’un préparateur physique à l’année (Brice Lefébure) pour modeler ses joueurs et gérer leurs pics de forme, ce que Bordeaux n’avait pas jusqu’alors.

  • Comment se présente cette saison 2019-2020 ? Vous le saurez en découvrant ici notre sixième volet de la présentation des clubs de la Ligue Magnus 2019/20 : Bordeaux ouvre une nouvelle ère sans Bozon.
  • Les commentaires sont fermés.

    sed eget luctus venenatis ultricies velit, at Sed dolor. amet, massa