L’équipe-type de Ligue Magnus de février 2020

879

Ce sont deux joueurs de Mulhouse qui ont dominé le mois individuellement en pointant et en obtenant une fiche positive à chaque match. L’ailier gauche letton Rolands Vigners a amassé 2 buts et 6 assists, en plus d’avoir fait le spectacle avec son pénalty marqué en soulevant le palet du revers pour lober le gardien d’une pichenette contre Gap. Le défenseur Jerry Laakso a cumulé une fiche dominante de +7 en plus d’inscrire 5 points au passage. Ces deux joueurs obtiennent leur seconde sélection dans l’équipe-type et sont pour beaucoup dans la belle saison des Scorpions, étonnants cinquièmes.

Deux joueurs ont conservé leur place par rapport à l’équipe-type de janvier, et il s’agit des deux Grenoblois. Avec 5 buts en 3 matches (triplé contre Briançon et doublé contre Rouen) pour s’installer sur le trône de meilleur marqueur de la ligue, Alex Aleardi s’est rendu incontournable à l’aile droite et – c’est un peu cruel – prive ainsi Marc-André Thinel d’une mention dans l’équipe-type pour la fin de sa carrière en saison régulière, ce qui aurait pu être un hommage supplémentaire après la chaleureuse ovation reçue pour le dernier match à domicile, devant sa famille.

Au centre, poste où la concurrence a été moindre, Damien Fleury conserve sa place avec les meilleures statistiques (3 buts et 3 assists) même s’il a perdu sa réussite au dernier match contre Rouen, son premier match sans point cette année… alors qu’il a tiré 11 fois au but, son record de la saison et une valeur rarissime en match de haut niveau ! Notons aussi que si Fleury a longtemps été négatif aux mises au jeu, ce qui est logique pour un ailier reconverti, il a gagné la majorité de ses engagements en février. Un point positif avant les play-offs même si c’est plus le buteur des grands rendez-vous qu’on attend.

Un gardien slovène dans les cages de l’équipe-type, c’est habituel, mais ce n’est pas Pintaric cette fois. Déjà élu à son arrivée en France, Rok Stojanovic y reprend place pour sa contribution à la très bonne fin de Nice, une équipe dont chaque mois a été meilleur que le précédent mais qui est partie de trop loin pour accrocher les play-offs. Stojanovic finit avec 93,5% d’arrêts en février, deuxième pourcentage derrière Clément Fouquerel – le meilleur gardien sur l’ensemble de la saison régulière – qui pâtit de sa sortie volontaire en cours de match à Mulhouse.

Le Bordelais sélectionné est donc le capitaine Maxime Moisand (fiche de +4) qui a fait preuve d’une belle combativité en cette fin de saison et a élevé son niveau de jeu au bon moment avant les play-offs. En quart de finale face au meilleur powerplay de la ligue (Angers), la défense des Boxers aura un défi particulièrement intéressant, y compris au niveau de la solidarité entre gardien et arrières. Place aux play-offs dès ce soir !

L’équipe-type de février 2020 : Rok Stojanovic (Nice) ; Jerry Laakso (Mulhouse) – Maxime Moisand (Bordeaux) ; Rolands Vigners (Mulhouse) – Damien Fleury (Grenoble) – Alex Aleardi (Grenoble).

La Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.