L’équipe-type de Ligue Magnus de février 2020

864

Ce sont deux joueurs de Mulhouse qui ont dominé le mois individuellement en pointant et en obtenant une fiche positive à chaque match. L’ailier gauche letton Rolands Vigners a amassé 2 buts et 6 assists, en plus d’avoir fait le spectacle avec son pénalty marqué en soulevant le palet du revers pour lober le gardien d’une pichenette contre Gap. Le défenseur Jerry Laakso a cumulé une fiche dominante de +7 en plus d’inscrire 5 points au passage. Ces deux joueurs obtiennent leur seconde sélection dans l’équipe-type et sont pour beaucoup dans la belle saison des Scorpions, étonnants cinquièmes.

Deux joueurs ont conservé leur place par rapport à l’équipe-type de janvier, et il s’agit des deux Grenoblois. Avec 5 buts en 3 matches (triplé contre Briançon et doublé contre Rouen) pour s’installer sur le trône de meilleur marqueur de la ligue, Alex Aleardi s’est rendu incontournable à l’aile droite et – c’est un peu cruel – prive ainsi Marc-André Thinel d’une mention dans l’équipe-type pour la fin de sa carrière en saison régulière, ce qui aurait pu être un hommage supplémentaire après la chaleureuse ovation reçue pour le dernier match à domicile, devant sa famille.

Au centre, poste où la concurrence a été moindre, Damien Fleury conserve sa place avec les meilleures statistiques (3 buts et 3 assists) même s’il a perdu sa réussite au dernier match contre Rouen, son premier match sans point cette année… alors qu’il a tiré 11 fois au but, son record de la saison et une valeur rarissime en match de haut niveau ! Notons aussi que si Fleury a longtemps été négatif aux mises au jeu, ce qui est logique pour un ailier reconverti, il a gagné la majorité de ses engagements en février. Un point positif avant les play-offs même si c’est plus le buteur des grands rendez-vous qu’on attend.

Un gardien slovène dans les cages de l’équipe-type, c’est habituel, mais ce n’est pas Pintaric cette fois. Déjà élu à son arrivée en France, Rok Stojanovic y reprend place pour sa contribution à la très bonne fin de Nice, une équipe dont chaque mois a été meilleur que le précédent mais qui est partie de trop loin pour accrocher les play-offs. Stojanovic finit avec 93,5% d’arrêts en février, deuxième pourcentage derrière Clément Fouquerel – le meilleur gardien sur l’ensemble de la saison régulière – qui pâtit de sa sortie volontaire en cours de match à Mulhouse.

Le Bordelais sélectionné est donc le capitaine Maxime Moisand (fiche de +4) qui a fait preuve d’une belle combativité en cette fin de saison et a élevé son niveau de jeu au bon moment avant les play-offs. En quart de finale face au meilleur powerplay de la ligue (Angers), la défense des Boxers aura un défi particulièrement intéressant, y compris au niveau de la solidarité entre gardien et arrières. Place aux play-offs dès ce soir !

L’équipe-type de février 2020 : Rok Stojanovic (Nice) ; Jerry Laakso (Mulhouse) – Maxime Moisand (Bordeaux) ; Rolands Vigners (Mulhouse) – Damien Fleury (Grenoble) – Alex Aleardi (Grenoble).

La Ligue Magnus.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

id libero id, luctus sem, at felis ante.