Une patinoire s’effondre sous la neige

781

Le toit de la patinoire de Vipiteno (Sterzing en allemand), dans le Haut-Adige italien, s’est effondré vers 7 heures ce matin, sous le poids de la neige. Il n’y a eu aucun blessé : les Broncos, l’équipe d’Alps HL, s’y entraînait encore hier soir. Le bâtiment semble complètement détruit. Or, cette Weihenstephan Arena avait justement été rénovée il y a seulement deux ans, en 2019, pour remédier à des défauts de construction. Elle aurait donc dû tenir l’épaisseur de neige (30 centimètres), qui n’a rien d’anormal dans le Tyrol du Sud.

Qu’une patinoire s’effondre sous le poids de la neige n’est pas inédit : en janvier 2006, 15 personnes avaient perdu la vie dans la chute du toit de celle de Bad Reichenhall, en Bavière. En 2012, c’était arrivé à Namestovo en Slovaquie, et l’ancien joueur de NHL Richard Zednik, qui entraînait une équipe de jeunes, les avait mis à l’abri en voyant que le toit commençait à bouger.

En France, c’est dans une région moins habituée à ces conditions climatiques qu’un toit s’était effondré sous la neige : le 21 janvier 1992 à Perpignan, la patinoire n’était pas la seule à voir son toit s’écrouler (un supermarché aussi) alors que plus de 50 centimètres de neige étaient tombés sur les Pyrénées-Orientales.

(photo publiée sur facebook par Martin Schaller)

Les commentaires sont fermés.

et, accumsan quis quis, in mattis