Bilan de la saison 2018/19 de Gap

Après avoir accumulé 3 titres depuis 2015, les Rapaces de Gap font partie, maintenant, des clubs qui comptent dans la Ligue Magnus. Au début de cette saison 2018/2019, le staff dirigeant est en discussion avancée pour trouver un successeur à Luciano Basile. Conférence de presse à l’appui, le Président Escallier, la mort dans l’âme, annonce le départ du plus célèbre coach canadien de la ligue (ces 10 dernières années) et présente son successeur, le manager Sébastien Oprandi. Par la suite, les discussions se sont poursuivies…

Gap – Rouen (Ligue Magnus 2019, demi-finale, match 4)

Le match 3 a été conclu dans la frustration face à des Dragons sachant taper là où ça fait mal et au bon moment. L’expérience et la puissance ont payé. Mais… il y a un mais ! Gap sait rendre coup pour coup et a démontré pouvoir faire déjouer les meilleurs. Les Rapaces ont su jouer dans l’intensité et provoquer la faute. Les Dragons n’ont pas su garder leurs nerfs et ont payé cher toutes les pénalités concédées. Les locaux n’ont donc plus rien à perdre pour ce match 4 et le bilan sera soit un effondrement final soit un grand…

Gap – Angers (Ligue Magnus, quart de finale, match 4)

Après un match 3, où les unités spéciales ont fait la différence pour Gap, la 4e rencontre va sûrement offrir un autre scénario. À 5 contre 5, hier, les deux équipes ont fait jeu égal et donné beaucoup d’énergie et de vitesse. Les deux gardiens ont rendu une copie parfaite, donc rien n’est joué et le challenge du soir va faire monter encore la pression. Angers attaque fort et place quelques bouchons avec un pressing très haut. Gap parvient à envoyer quelques palets à la cage mais pour le moment sans risque pour Hardy.…

Gap – Angers (Ligue Magnus, quart de finale, match 3)

Les quarts de finale se présentent sur la glace de l’Alp’arena. Gap accueille le match 3 de la série. Après une victoire solide avec un triplé de Biezais au match 1 (1-4), les Rapaces ont fait jeu égal dans la deuxième rencontre, mais se sont inclinés d'un but (2-1).  La série va donc être acharnée et malgré l’absence quasi définitive de Labrecque, les Gapençais se veulent compétitifs face aux Ducs.

Gap – Grenoble (Ligue Magnus, 40e journée)

Dimanche de derby à Gap avec le duel entre les Rapaces et les Brûleurs de Loups. Le club de l’Isère est avec Rouen un des favoris au titre mais peine à suivre la marche forcée des Normands. Grenoble n’a pas caché que pour remporter le titre et être à la hauteur de Rouen il devait encore se renforcer. Les arrivées de Sacha Treille (absent ce soir) et Antonin Manavian répondent à cet enjeu. Le club n’a plus connu la défaite depuis six matchs, la dernière étant contre Gap à Pôle sud (2-4). En dehors de cet écueil, la course est…

Gap – Lyon (Ligue Magnus, 37e journée)

Gap surfe sur un bon rythme et un constat positif : 6 victoires sur les 10 derniers matchs avec des points pris sur le trio de tête. La victoire à Pôle sud et le gain en surtemps contre Amiens ont été prolifiques dans la course aux play-offs avec un total de 17 points pris sur 30 possibles. Un rendement identique qu’Angers et Bordeaux. Les Rapaces font même mieux avec une 3e place sur les points pris à domicile (22 sur 30) derrière les deux ténors. La grande forme devant les buts de Jimmy Darier n’est pas étrangère aux bons…

Gap – Bordeaux (Ligue Magnus, 31e journée)

Le championnat atteint la 31e journée et les favoris Rouen et Grenoble se posent comme les finalistes assurés tant les points d’avance sont importants. Les Dragons détiennent 40 points d’écart avec le 5e (Gap). Mais les play-offs seront une nouvelle saison. Il n’empêche que les deux premiers semblent programmés pour investir la finale.Gap (5e) reçoit Bordeaux (6e) pour un match entre deux adversaires directs. Le besoin de points se fait sentir pour assurer une place dans les huit. Gap a perdu en route face à Anglet

Gap – Anglet (Ligue Magnus, 4e journée)

Gap est revenu d’Angers avec une courte défaite (3-2). Sur la glace du Haras, les Hauts-Alpins ont fait jeu égal aux tirs et même dominé le troisième tiers tout en ayant su garder la discipline mais sans pouvoir concrétiser les power-play. Les Rapaces ont tenu le niveau depuis le début du championnat face à trois belles équipes (Rouen, Lyon et Angers) mais sans pouvoir gagner. La panne de réalisme est bien le boulet qui retient cette équipe pour le moment mais on sent qu’il y a du potentiel dans ce groupe. Anglet est…

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! AccepterEn savoir plus

libero. quis consectetur nec venenatis leo dolor non porta. Sed