Parcourir Tag

Suisse

La Russie est-elle à court de relève ?

La Russie est le seul pays à aligner régulièrement deux équipes nationales, dont une Russie dite "olympique" qui est censée préparer l'avenir. C'est normalement l'occasion pour ce pays de démontrer son immense réservoir. Mais justement, celui-ci n'est-il pas en train de se tarir ? Normalement, les résultats de l'équipe olympique n'éveillent qu'un intérêt distrait au pays. Mais cette fois, la claque reçue face à la Suisse en finale du "NaturEnergie Challenge" a fait frissonner les observateurs. Cette défaite arrive en effet…

La Suisse se promène

Une équipe nationale qui se produit à domicile essaie toujours de se produire dans la meilleure configuration possible. La Suisse ne fait pas exception, avec un petit aménagement. Le sélectionneur Patrick Fischer avait en effet prévu de ne pas prendre de joueurs des trois représentants en CHL, tous éliminés mardi soir, Bienne, Lausanne et surtout le Zoug des titulaires Diaz, Hofmann et Martschini. Il aurait été un peu excessif de les refaire jouer jeudi et vendredi dans ce tournoi assez raccourci (un match puis la finale).…

Le plan quinquennal de la Suisse

Les contrats de long terme sont une habitude bien ancrée en Suisse. Avant même que la Nati ne foule la glace cette saison, le directeur des équipes nationales Lars Weibel a prolongé coup sur coup jusqu'en 2024 les contrats du sélectionneur national Patrick Fischer puis de son adjoint suédois Tommy Albelin, au "savoir-faire" jugé précieux. Continuité, durabilité et "swissness" (en référence à une nouvelle réglementation sur l'indication de provenance suisse) ont été les maîtres mots de cette décision. Cela enlève de la…

La Suisse sur le gong

La patinoire de Krefeld est pleine avec plus de 6000 spectateurs pour assister au traditionnel affrontement Allemagne-Suisse, deux rivaux traditionnels qui ont récemment renversé la hiérarchie en se hissant dans des finales mondiales et olympiques. Ils sont aujourd'hui en concurrence pour gagner la Deutschland Cup après avoir gagné leur premier match. L'Allemagne part fort dans cet enthousiasme populaire et provoque une obstruction de Simon Le Coultre après deux minutes de jeu. Le jeu de puissance locale met la pression…

Slovaquie – Suisse (Deutschland Cup 2019, Jour 1)

Traditionnelle rentrée des classes, la Deutschland Cup offre en ouverture de tournoi la confrontation des grands frustrés des derniers Mondiaux, tombés sous les coups d'un bourreau commun, le Canada. La Slovaquie, à domicile, avait certes offert son plus beau visage depuis belle lurette mais avait toutefois échoué aux portes des quarts de finale, en grande partie à cause d'une défaite subie dans la dernière seconde contre la Feuille d'érable en phase de poules. La déconvenue était tout aussi grande, sinon plus, pour la…

4 dixièmes de seconde décident de Canada-Suisse

Le Canada a montré un visage de plus en plus solide dans ce tournoi, compensant son absence de superstars par un effectif très homogène. Jonathan Marchessault et Mark Stone se sont imposés en meneurs offensifs. L'équipe à la feuille d'érable doit quand même se méfier d'une Suisse qui l'a battue trois fois sur les cinq dernières confrontations en championnat du monde, dont l'an passé en demi-finale. La Nati a toutefois un secteur faible cette année, son powerplay, le plus faible des qualifiés à 11%... alors que celui du…

La Suisse affrontera une équipe nord-américaine

Les Tchèques jouent un quart de finale "à domicile" en cas de victoire, en restant à Bratislava au lieu de faire le long voyage vers Kosice. Pour la Suisse, l'enjeu est moins alléchant : sauf à gagner de deux buts et à compter sur une défaite suédoise ce soir, la victoire risque de ne la faire passer "que" troisième de poule, ce qui la ferait affronter le perdant de Canada-États-Unis au lieu de la Finlande (si cette dernière gagne au même moment contre l'Allemagne...). Pas forcément mieux, mais le changement de formule…

La force tranquille russe

Seule sélection ne comptant aucune défaite à ce jour dans la compétition, la Russie enverrait un message fort en cas d’invincibilité durant toute la phase de poule. Le chemin est toutefois encore long puisqu’il reste à affronter la Suisse et la Suède. La Nati a concédé sa première défaite hier face à la Suède (4-3) et tâchera de présenter le meilleur visage possible dans l’optique d’aller chercher la meilleure place en vue des quarts de finale.

La Suisse déjà en quart des Mondiaux

Jusque-là dans l'ombre de la Russie, on retrouve en tête du groupe B la Suisse qui a aligné 3 victoires en 3 matchs. Après avoir atomisé l'Italie (9-0) et bataillé contre la Lettonie lors d'un match rythmé (3-1), la Suisse a obtenu mardi soir un succès net et sans bavure contre l'Autriche (4-0). La voie pour les quarts de finale est désormais grande ouverte pour la sélection de Patrick Fischer. Le défenseur junior Janis Moser s'est blessé à la main au dernier match, mais il a été convenu avec son club qu'il reste jusqu'à la…

La Suisse a franchi un cap

La Suisse a démontré en ce début de championnat qu'elle était devenue suffisamment solide pour imposer son jeu aux équipes moins bien classées qu'elle. Elle a atomisé les faibles Italiens (9-0) et s'est défait des coriaces Lettons (3-1). Mais il reste encore un test à passer de ce point de vue : l'Autriche, qui a poussé la Nati aux tirs au but et en prolongation lors de leurs deux précédentes confrontations en 2016 et pas plus tard que l'an passé en 2018. Avec un blessé et un malade, Roger Bader, l'entraîneur - suisse - de…

Le sacrifice n’est pas récompensé

Hormis les deux gardiens, avec la titularisations des numéros 1 attendus (Masalskis et Genoni), Suisse et Lettonie n'ont rien changé à leur composition par rapport à hier. Sven Andrighetto a certes participé à l'entraînement de la journée avec la Nati, mais reste ménagé pour l'instant pour se remettre des 13 heures de voyage. Les deux équipes ont livré un festival offensif à leur premier match : faut-il s'attendre à un spectacle échevelé ? Ceux qui l'espèrent seront déçus entre deux équipes trop bien en place, avec…

Umiliazione

Commencer le championnat du monde face au promu. Pour une grosse équipe, c'est normalement une entrée en matière idéale, mais la Suisse, elle, en fait des cauchemars. C'est la cinquième année que c'est le cas, puisque sa place invariante dans la hiérarchie mondiale lui donne un calendrier identique, et elle a raté les quatre précédents : défaites aux tirs au but contre l'Autriche (2015) et le Kazakhstan (2016), victoires aux tirs au but sur la Slovénie (2017) et encore face à l'Autriche (2018). À chaque fois, de précieux…

Présentation complète des championnats du monde

En cette journée d'ouverture du début des championnats du monde, retrouvez la présentation complétée. Hier (jeudi), il était question du tenant du titre, de la façon dont la Russie favorite organisera son groupe de stars, mais aussi par exemple de l'étonnant "mea culpa" du staff norvégien avec les critiques des joueurs étalées sur la place publique. Aujourd'hui (vendredi), il est question des équipes du groupe A : l'équipe du Canada après le départ de Tavares, l'équipe de France après l'arrivée de Texier, mais aussi ce…

La Suisse réussit son dernier test et retranche Hollenstein

Patrick Fischer a déclaré vouloir vérifier si son équipe de Suisse a appris la leçon de la semaine dernière, quand elle avait perdu son second match face à la France après avoir largement remporté le premier 6-0. Il s'agit donc de réitérer la victoire face à la Lettonie. Un adversaire d'autant plus prenable qu'il a mis au repos son meneur offensif Indrasis et son gardien Gudlevskis. Comme on n'est pas sûr de pouvoir compter sur Merzlikins (mis sous contrat avec Columbus pour la fin de saison et donc non libérable tant que…

La France prend une belle revanche en Suisse

Battue sur un score de tennis 24 heures plus tôt (6-0), l'équipe de France se doit de faire meilleure figure à la patinoire des Vernets, que son entraîneur Philippe Bozon connaît très bien après ses nombreuses saisons passées à Genève. Il n'y a plus à espérer de renfort miraculeux puisque le forfait de Pierre-Edouard Bellemare a été officialisé dans la journée : il fallait malheureusement s'y attendre puisque l'international français n'avait pas joué le dernier match de play-offs de Vegas (et la remontée malheureusement…

Slovaquie – Suisse (Deutschland Cup, 1re journée)

Après Hanovre, Mannheim, Munich puis Augsbourg, la Deutschland Cup prend ses quartiers cette année à Krefeld. On y retrouve les traditionnelles participantes que sont la Slovaquie et la Suisse, qui ouvrent la compétition rhénane ce jeudi avant l’affiche Russie U23 - Allemagne disputée en soirée. La Confédération helvétique est venue avec un effectif rajeuni – 24 ans de moyenne d’âge – dans les rangs duquel on dénombre cinq vice-champions du Monde de Copenhague (Gilles Senn, Michael Fora, Lukas Frick, Damien Riat et Noah Rod)…

Genoni porte la Suisse en finale

La Suisse a une marche d'un exploit. La Nati, victorieuse surprise de la Finlande en quarts de finale, vise un retour en finale, après la médaille d'argent de 2013. De cette équipe, il reste quelques rescapés : Berra, Josi, Diaz, Niederreiter, Moser. Un club des cinq d'autant plus motivé pour aller encore plus haut. Le gardien partant ne sera cependant pas Berra mais Leonardo Genoni.

La fin d’une époque

C'est la fin d'une ère. Dave Henderson et Pierre Pousse vont diriger leur dernier match de poule aux Championnats du monde. Le dernier match tout court ? Possible : la France doit s'imposer aujourd'hui et espérer une victoire biélorusse sur la Slovaquie. Autant dire que le destin n'est plus entre les mains des Bleus.

Le réveil trop tardif des Suisses

Les deux équipes finissent cette première phase avec des effectifs différents du début : les playoffs NHL sont passés par là et ont libéré de nombreux joueurs, notamment des Predators de Nashville. Déjà renforcés par Timo Meier en début de semaine, les Suisses alignent pour la première fois Kevin Fiala et Roman Josi. Joël Genazzi et Damien Riat en font les frais.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

mattis efficitur. Donec ut massa fringilla Aliquam consequat. justo in