Mondial U18, 2e journée : Avalanche de buts

125

La deuxième journée des Championnats du monde des moins de 18 ans, vendredi 20 avril, fut particulièrement offensive : 38 buts marqués en quatre matchs seulement !

France 0-7 Finlande

Les Bleuets auront tout donné. Valentin Duquenne a tenu le fort dans les cages, maintenant le 0-0 jusqu’à la 31e minute. Mais la Finlande était bien trop forte. Avec 51 tirs au total – 22 dans le deuxième tiers, 20 dans le troisième – contre seulement 10 aux Tricolores, ce n’était qu’une question de temps avant que l’attaque nordique ne trouve la cible. Le grand espoir 2019 Kaapo Kakko fut l’homme du match avec deux buts et une assistance dans ce succès 7-0, dont un premier but en tour de cage. Ville Petman a pour sa part signé un doublé.

Suisse 5-8 Etats-Unis

Le favori américain aura connu les pires difficultés à se défaire d’une formation suisse accrocheuse. Pourtant, le match débutait de manière idéale. Après cinq minutes de jeu, les Etats-Unis comptaient déjà trois buts : le grand espoir 2019 Jack Hugues, Trevor Janicke et Alexander Turcotte. La Suisse sortait la tête de l’eau en réduisant la marque par Julian Mettler. Ce même Mettler marquait pour la deuxième fois dès la reprise et rendait le match serré. Joel Farabee creusait l’écart, avant de voir les Helvètes recoller par Gilian Kohler puis Alessandro Villa. Mieux, Stéphane Patry donnait l’avantage à la Suisse, concluant cette série de trois buts en six minutes ! Mais le talent américain ne tardait pas à réagir. La star Oliver Wahlstrom égalisait en supériorité moins de deux minutes plus tard, puis servait Jack Hugues en fin de tiers.

La dernière période était à sens unique (14 tirs à 4) et voyait les Etats-Unis assurer leur succès par Tyler Weiss et Mattias Samuelsson. Le défenseur Cameron York terminait ainsi avec trois assistances, tout comme le Suisse Gian-Marco Wetter, dans un match fou, où la notion de repli défensif est passée au second plan…

Slovaquie 5-2 République Tchèque

Le duel des voisins a tourné à l’avantage de la Slovaquie, qui a profité d’un froid réalisme en première période. Le début de partie fut en effet débridé, avec un avantage de 17-14 aux tirs pour les Tchèques. Pourtant, la partie a basculé en faveur des slovaques lorsque Zack Malik était expulsé dès la quatrième minute pour une charge contre la bande. Michal Mrazik profitait de l’aubaine et marquait à deux reprises sur les cinq minutes de supériorité. Les Tchèques exploitaient un court passage à quatre-contre-quatre pour revenir par Jakub Lauko, mais l’indiscipline pesait. Robert Dzugan marquait sur une pénalité diffées, avant que Maxim Cajkovic, déjà auteur d’une assistance, ne porte la marque à 4-1. Les Tchèques changeaient de gardien, Daniel Dvorak suppléant Lukas Dostal. Les mauvais coups pleuvaient dans le deuxième tiers. Trois pénalités de suite des Slovaques offraient à Karek Plasek le but du 4-2, immédiatement douché lorsque Cajkovic servait Oliver Okuliar pour le 5-2 moins d’une minute plus tard. La poussée tchèque en fin de partie ne donnait rien : Samuel Vyletelka terminait la rencontre avec 38 arrêts.

Canada 8-3 Biélorussie

Le Canada n’a pas beaucoup tremblé dans un match plus équilibré que le score ne veut bien le montrer. Il faut dire que les filets n’ont pas tardé à vibrer. Aprèès 1’19 », Jack McBain ouvrait le score. Ilya usov égalisait à 1’45″… avant des buts de Raphael Lavoie (02’03 ») et Alexis Lafrénière (03’00) !

Quatre buts en trois minutes et un gardien biélorusse chassé…. Alexei Protas réduisait le score, mais le Canada marquait deux buts avant la fin du tiers, par Jard McIsaac et Serron Noël. Dès lors, les Canadiens contrôlaient la suite de la partie. Liam Foudy (36’49 ») était le seul buteur du deuxième tiers. La Biélorussie réduisait encore l’écart dès la reprise, par Viktor Masilevich. Mais l’efficacité canadienne devant le but se révélait clinique : Serron Noël et Tylan Dellandrea, ce dernier en infériorité, bouclaient le score. Avec un but et deux assistances, Jack McBain aura été l’homme du match côté canadien.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :