Parcourir Tag

Allemagne

Allemagne – Slovaquie (Deutschland Cup, jour 3)

La fédération allemande de hockey sur glace (DEB), par la voix de son directeur sportif Stefan Schaidnagel, a choisi son moment pour mettra la pression sur la DEL en réclamant qu'elle agisse dès à présent pour une réduction des étrangers. Elle rappelle que la ligue avait donné son accord au concept "Powerplay 26", qui prévoyait une réduction de 11 à 8 étrangers sous contrat d'ici 2026, dont 6 - au lieu de 9 aujourd'hui - sur une même feuille de match. Or, elle n'a fait aucun mouvement en ce sens et fait mine d'avoir oublié.…

La Suisse sur le gong

La patinoire de Krefeld est pleine avec plus de 6000 spectateurs pour assister au traditionnel affrontement Allemagne-Suisse, deux rivaux traditionnels qui ont récemment renversé la hiérarchie en se hissant dans des finales mondiales et olympiques. Ils sont aujourd'hui en concurrence pour gagner la Deutschland Cup après avoir gagné leur premier match. L'Allemagne part fort dans cet enthousiasme populaire et provoque une obstruction de Simon Le Coultre après deux minutes de jeu. Le jeu de puissance locale met la pression…

Pietta et Schütz jouent leur avenir international

L'Allemagne a laissé au repos les joueurs de Mannheim et les cadres de Munich, qui seront bien occupés dans les prochaines semaines avec la CHL. Cela ouvre une sorte de dernière chance aux revenants Felix Schütz et Daniel Pietta, qui évolue à domicile dans cette Deutschland Cup à Krefeld. Les deux vétérans de 32 ans, qui comptent respectivement 140 et 106 sélections, doivent retrouver leur place perdue en équipe nationale et convaincre leur coach finlandais Toni Söderholm qui ne les avait pas appelés lors de sa première…

Les Tchèques forcent le verrou allemand

Les Tchèques sont en quart de finale : encore dirait-on, car ils sont des habitués du genre. Il s'agit d'un des rares pays qui n'a jamais manqué ce rendez-vous. Le problème ? La route des demi-finales ne s'est pas souvent ouverte. Les dernières médailles datent de 2011 et 2012, le dernier titre de 2010. Depuis ? Quatrièmes en 2014 et 2015, battus en quarts les trois tournois suivants.

L’efficacité allemande

La dernière journée propose une rencontre entre deux équipes déjà qualifiées en quarts de finale. Leur classement n'est pas définitif, mais se dessine déjà : la Finlande ne peut pas finir plus bas que deuxième, et restera donc à Košice jeudi. L'Allemagne ne peut pas finir mieux que troisième, et migrera donc dès demain vers Bratislava.

Les États-Unis condamnent le pays hôte

Les États-Unis sont l'ennemi à abattre pour la Slovaquie qui peut espérer se qualifier en cas de double échec de la bannière étoilée sur ses deux dernières sorties du groupe. Si bien que, le temps d'un match, l'Allemagne, qui avait pourtant frustré le pays hôte mercredi, évolue presque à domicile, la Steel Aréna toute entière encourageant avec ferveur toute offensive des aigles et sifflant à l'inverse les incursions américaines. De quoi se regonfler le moral après une cuisante défaite la veille contre le Canada.

Le Mondial est Stone

Avec déjà 12 points, l'Allemagne a décroché l'une des quatre places qualificatives en quarts de finale. La défaite du Danemark plus tôt dans l'après-midi a éliminé un concurrent, et la Slovaquie, qui pourrait revenir à égalité, ne peut la doubler - le but de Draisaitl à trente secondes de la fin a assuré aux hommes de Toni Soderholm la différence de buts particulière.

La Grande Désillusion

Passée par toutes les émotions contre le Canada, la Slovaquie a eu une journée de repos pour digérer une défaite frustrante et surtout éteindre une mini crise diplomatique née du comportement fruste des supporters locaux en fin de rencontre (jets de bouteilles sur la glace et sur le banc adverse, hymne canadien conspué). Igor Nemeček, chef de l’organisation du Mondial, s’est empressé de réagir en envoyant une lettre d’excuses aux dirigeants de l’équipe à la Feuille d’érable. Une affaire qui ternie l’image du pays hôte,…

Une différence de rigueur

La France et l'Allemagne ne s'aiment pas trop, sur la glace. On se souvient de derniers matchs très tendus, à commencer par le dernier aux Mondiaux, celui de 2016, que la France avait remporté 3-2 aux tirs au but. Un an plus tôt, à Prague, l'Allemagne avait gagné 2-1 un match très accroché. Cette fois encore, l'enjeu est important entre deux pays proches au classement mondial. Forte de ses deux victoires initiales, la formation germanique peut légitimement prétendre aux quarts de finale, et se prépare à un choc contre la…

L’Allemagne au bout de l’ennui

Le Danemark a lancé son tournoi la veille par un succès contre la France à l’issue d’une rencontre riche en buts et conclue en fusillade. L’Allemagne a moins attendu pour s’imposer, mais sa victoire contre la Grande-Bretagne a été tout aussi laborieuse. Ce duel de voisins géographiques, dans lequel les Allemands s’annoncent favoris, promet une belle lutte dans l’optique d’un quart de finale. L’entame de match est rythmée mais les deux formations font tourner le palet d’un camp à l’autre sans réelle attaque percutante. Le…

L’Allemagne sauvée par son plus jeune joueur

Pour son premier match en élite en vingt-cinq ans, la Grande-Bretagne évolue presque à domicile. Curiosité des lignes aériennes, il existe en effet un vol direct entre Londres-Luton et Košice. Des milliers de supporters ont donc fait le voyage et colonisent les travées de la Steel Arena. Les Allemands sont battus à plate couture côté chants, en dépit de leurs efforts. Du coup, l'arena est bien garnie et vivante. Bowns, dernier rempart Sur la glace, les promus mettent comme anticipé du cœur à l'ouvrage. Perlini vole un…

Présentation complète des championnats du monde

En cette journée d'ouverture du début des championnats du monde, retrouvez la présentation complétée. Hier (jeudi), il était question du tenant du titre, de la façon dont la Russie favorite organisera son groupe de stars, mais aussi par exemple de l'étonnant "mea culpa" du staff norvégien avec les critiques des joueurs étalées sur la place publique. Aujourd'hui (vendredi), il est question des équipes du groupe A : l'équipe du Canada après le départ de Tavares, l'équipe de France après l'arrivée de Texier, mais aussi ce…

Les Américains veulent l’or mondial

Les États-Unis sont vraiment décidés à obtenir une médaille d'or historique aux championnats du monde cette année et ont taillé leur équipe pour y arriver. Leur unique match de préparation a lieu à Mannheim devant 13000 spectateurs. C'est aussi le seul test au complet pour l'Allemagne, renforcée par les joueurs des finalistes de DEL Mannheim et Munich. Le plus attendu est le défenseur de 18 ans Moritz Seider, qui fait ses débuts en équipe nationale devant son public de club. Si Seider est attendu au premier tour de prochaine…

L’Allemagne avec Draisaitl… et Reinprecht

L'Allemagne aborde la fin de l'Euro Hockey Challenge avec huit nouveaux renforts : les joueurs de NHL Leon Draisaitl, Dominik Kahun et Korbinian Holzer (qui a repris la glace depuis février après une opération du poignet et a été nommé capitaine), et les éliminés des demi-finales de DEL Moritz Müller, Fabio Pfohl, Frederik Tiffels et Simon Sezemsky. L'heure des choix définitifs n'est pas encore arrivée car les finalistes de DEL Mannheim et Munich comptent nombre d'internationaux, mais les nombreux arrivants ont déjà provoqué…

Nerveux avant la purge

Les Tchèques ont peu renforcé leur équipe pour le moment. Seul le défenseur Jan Štencel est arrivé du Kometa Brno, éliminé en demi-finale d'Extraliga, car son coéquipier expérimenté, le champion du monde 2010 Ondrej Nemec, se donne 5% de chances de participer au Mondial : le sélectionneur lui a laissé une semaine pour se rétablir avant de le rappeler. L'attaquant de NHL Filip Chytil est bien là mais il n'a pas encore le feu vert médical des Rangers pour jouer dans l'immédiat, et le dernier arrivé Martin Zaťovič est dans la…

Allemagne – Slovaquie (Euro Hockey Challenge 2019, groupe B, match 2)

Allemands et Slovaques changent de décor pour leur seconde confrontation, passant de la petite patinoire de Kaufbeuren au stade olympique de Garmisch, mais les équipes restent identiques, hormis des interversions mineures. Une minute de silence est respectée avant le coup d’envoi à la mémoire de Ján Starší, décédé le jour même à l’âge de 85 ans, ancien joueur slovaque de renom et surtout entraîneur de la Tchécoslovaquie, deux fois titrée aux championnats du Monde (1976, 1977) et bronzée aux Jeux d’Innsbruck.

Allemagne – Slovaquie (Euro Hockey Challenge 2019, groupe B, match 1)

La déroute contre la Suède (0-4) la semaine dernière en entame de préparation a fait ses premières victimes dans le groupe slovaque, délesté en deuxième semaine des défenseurs Adam Jánošík et Peter Trška ainsi que des attaquants Dávid Gríger, Tomáš Mikuš et Andrej Kudrna. L’élimination de Zvolen et Poprad en demi-finales des play-offs d’Extraliga a permis à Craig Ramsay de faire appel à ses fidèles Michal Chovan, Milan Kytnár, Rastislav Špirko, Patrik Svitana et Dávid Bondra, en complétant les lignes arrières par Patrik Koch…

Allemagne – Slovaquie (Deutschland Cup, 3e journée)

Le hasard du calendrier de la Deutschland Cup a fait que les deux ultimes confrontations de la compétition s’apparentent à une finale entre la Russie et la Suisse, les deux seules équipes à pourvoir prétendre soulever le trophée, et une consolante entre les deux qui n’ont toujours pas remporté le moindre match, à savoir l’Allemagne et la Slovaquie. L’enjeu de cette dernière rencontre, fixée à l’heure de la digestion, est donc clair : sauver l’honneur en terminant le week-end sur une note positive et surtout éviter la…

Allemagne – France (Mondial U20, Division 1A)

C'est le premier gros test des Bleuets : l'Allemagne, un peu poussive dans le tournoi, mais tout de même sur le papier largement meilleure que l'Autriche et la Hongrie. La France a souffert contre le promu hongrois, mais bénéficie de 24h de repos de plus que les Allemands, vainqueurs la veille de l'Autriche. Compte tenu de la victoire du Kazakhstan plus tôt dans la journée, la victoire ce soir est impérative pour les joueurs de Dany Gelinas, s'ils veulent continuer à rêver. Le froid réalisme allemand Les Bleuets prennent…

Kazakhstan – Allemagne (Mondial U20, Division 1A)

La France accueille cette nouvelle édition des championnats du monde junior de Division 1A, soit le deuxième échelon mondial. Courchevel se voit offrir comme hors-d'oeuvre un Kazakhstan-Allemagne qui a tout du match piège pour le favori germanique, plus que jamais candidat à la montée. Favori, sur le papier seulement, car le Kazakhstan va s'octroyer la plupart des occasions dans le premier tiers-temps. Une première pénalité, pour faire trébucher, contre Grosse, fait reculer l'Allemagne, qui ne profite pas plus d'un cinglage…

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

nec ipsum Phasellus libero. ipsum consectetur id, Lorem