Brest – Montpellier (Division 1, 15e journée)

Les Albatros assurent l’essentiel. Après un mieux dans les résultats bretons, les Albatros ont de nouveau essuyé une défaite (2-1 a.p), à Nantes cette fois, face à une équipe qu’ils avaient pourtant dominé une semaine plus tôt. Il est donc impératif pour eux de se relancer dès ce soir face à un concurrent direct, Montpellier en l‘occurrence. Pour rappel, Brest s’était imposé 5-2 dans l’Hérault il y a deux semaines.

Brest – Nantes (Division 1, 13e journée)

Enfin ! “Un derby riche en promesses” titre le site de la Fédération dans son article présentant l’ultime journée de la phase aller de Division 1. Cet en-tête fait en réalité référence au choc francilien du haut de tableau entre Cergy-Pontoise et Neuilly-sur-Marne qui se déroule le 8 décembre. Le derby de la Bretagne (historique) ne fait sans doute pas assez rêver pour mériter un titre au pluriel sur le site fédéral.

Brest – Marseille (Division 1, 11e journée)

Toujours pas Le succès empoché par les Albatros à Dunkerque (2-5) a redonné un peu de sourire aux supporters et aux joueurs brestois. Il faut maintenant enchainer par un deuxième succès pour lancer véritablement la saison (il est temps !) des Bretons toujours englués de manière inédite dans les bas-fonds du classement de Division 1.

Brest – Cergy-Pontoise (Division 1, 6e journée)

Brest dernier ! Dire que les Albatros sont à la peine cette saison est un euphémisme. Les Bretons abordent cette rencontre dans une position d’avant-dernier peu commune pour une formation brestoise largement habituée à occuper les hauts du classement. Totalement en déroute face à Angers en Coupe de France, le capital confiance n’est pas au beau fixe pour la réception de Cergy-Pontoise, gros club annoncé de la Division 1 et actuel dauphin de Caen.

Brest – Angers (Coupe de France, 16e de finale)

En attendant samedi La réception d’Angers par Brest en Coupe de France est quasiment une tradition. Les Ducs croisent la route des Albatros pour la troisième fois depuis 2016 dans cette compétition. Même si Brest avait créé la surprise en 2016, il apparaît difficile d’espérer grand chose face à un cador de Ligue Magnus tant les Bretons sont à la peine en Division 1 actuellement.

Brest – Clermont-Ferrand (Division 1, 4e journée)

Brest n’y est toujours pas. Rencontre entre deux équipes connaissant un début de saison difficile. Si Brest a ouvert son compteur de victoires en l’emportant de justesse après tirs au but à Cholet, Clermont n’a que ouvert son compteur point en s’inclinant contre Dunkerque après fusillade lors de la troisième journée.

Brest – Neuilly-sur-Marne (Division 1, 2e journée)

Les Albatros ne décollent pas. Premier match de la saison au Rïnkla Stadium ce soir entre deux équipes qui ont manqué leur reprise en Division 1 la semaine passée. Battus par un but fatal dans les ultimes minutes, Albatros et Bisons ont pour objectif de réagir afin d’engranger leurs premiers points. Ces deux formations comptent parmi les meilleures et les plus régulières du championnat ces dernières saisons. Leurs affrontements sont toujours une affiche prometteuse où l’avantage de jouer à domicile se fait souvent ressentir…

Brest – Briançon (Division 1, Demi-finale, match 1)

Briançon prend le premier point. Une affiche Brest-Briançon en demi-finale de Division 1, voilà qui nous ramène quelques années en arrière. Dix-neuf ans précisément avec une série, en aller-retour à l’époque, largement remportée par les Bretons (8-1 et 9-4) qui filaient ensuite vers le titre en écrabouillant Mulhouse en finale (8-6 et 12-4).

Brest – Dunkerque (Division 1, quarts de finale, match 2)

Les Albatros doublent la mise. Moins de 24 heures après la première rencontre, les deux équipes remettent le couvert. Pas de round d’observation ce soir, les joueurs se connaissent bien et entament la rencontre de manière plus directe. Après avoir manqué de peu le coche hier, Dunkerque est bien décidé à ramener un succès de leur déplacement dans l’ouest. Les Corsaires, comme la veille, sont globalement plus solides dans cette première période. Sur un premier jeu de puissance, c’est un poteau qui sauve de justesse Guerriero…

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

libero venenatis Donec velit, quis nunc Sed fringilla sed Aliquam venenatis,