Parcourir Tag

France

France – Bélarus (tournoi EIHC de Budapest, finale)

La jeune équipe de France se retrouve en finale du tournoi face au Bélarus, et elle fait face là à un très gros morceau. L'entraîneur adverse Mikhaïl Zakharov a en effet réaffirmé que son objectif était de gagner le tournoi, qu'il ne venait pas pour perdre. Contrairement à Philippe Bozon, il a donc amené sa meilleure équipe possible, avec des joueurs à la très grande expérience, y compris les naturalisés Platt et Bailen. Une véritable armada à côté de la jeunesse tricolore. Pour autant, les Biélorusses ne se sont qualifiés…

Hongrie – France (tournoi EIHC de Budapest)

Après une équipe de division IB (le Japon), l'équipe de France affronte un pays qu'elle devra affronter en avril prochain en division IA mondiale, la Hongrie. Le genre d'adversaire contre lequel il ne faudra absolument pas perdre de points pour remonter dans l'élite. Les Magyars ont étonnamment perdu entre-temps contre le Japon (1-2) alors qu'ils ont dominé 55 tirs à 19. Une frustration offensive dont ils pourraient vouloir se venger contre les Bleus. Les Hongrois alignent, comme les Français, un effectif très jeune. Le…

France – Japon (tournoi EIHC de Budapest)

Après avoir aligné son équipe-type en novembre, Philippe Bozon a fait le choix d'aligner une formation rajeunie pour ce deuxième tournoi international. Pas moins de huit joueurs font leurs débuts en équipe de France : le gardien Quentin Papillon, les défenseurs Enzo Guebey, Enzo Catangallo, Vincent Melin, Clément Mermoux et les attaquants Lou Bogdanoff, Thomas Suire et Robin Colomban. Les Prissaint, Guillaume, Farnier, Nesa et Colotti n'avaient eux participé qu'aux France-Russie en avril dernier à Rouen et à Cergy. La…

La France signe, mine de rien, son meilleur tournoi

Après deux défaites, l'équipe de France termine son premier tournoi international de la saison face à la Slovénie, une équipe qui contrairement aux précédentes ne participera pas à l'élite mondiale mais sera une rivale pour la remontée en division IA en avril. Les Slovènes ont cependant une autre échéance avant cela : un tournoi de préqualification olympique à domicile en février (où elle devra se méfier du Japon et de la Lituanie). C'est sa dernière chance de préparation avant ce moment capital. Le sélectionneur Matjaž…

La France battue par un gardien débutant et une révélation

Lettonie et France ont toutes deux changé de gardien titulaire après leur premier match. Si Henri-Corentin Buysse porte désormais le maillot de l'équipe de France de manière régulière, Kristaps Nazarovs débute en sélection nationale. Ce gardien de 23 ans a repris le hockey l'an passé après une année d'inactivité et joue dans le club local de Liepaja. Bob Hartley procède donc à certaines expérimentations, mais il a gardé son premier bloc intact autour de Kaspars Daugaviņš : c'est pourtant bien le capitaine qui perd le…

L’équipe de France perd son premier match post-désastre

Cinq mois après le désastre contre la Grande-Bretagne, l'équipe de France repart au combat. Après la relégation en division IA mondiale, la préparation sera plus courte au printemps (mais quand même pas de trois jours comme cela aurait pu être le cas avec le projet abandonné de changement de formule des play-offs de Ligue Magnus). L'heure n'est donc plus aux expérimentations : Philippe Bozon avait procédé à sa revue d'effectif à l'automne dernier, il présente désormais sa meilleure équipe possible. Tant mieux pour les…

Les Bleus de l’ombre (2/2)

Lors des Championnats du monde en Slovaquie en mai dernier, Hockey Archives a rencontré Christophe Tournier, responsable matériel, et Edouard Manson, kiné. L'occasion de découvrir un peu plus les coulisses des Bleus. Christophe Tournier (responsable du matériel) Quel est ton parcours avant d'arriver chez les Bleus ? J'ai débuté au club de Lyon en 2012 car mon fils s'était mis au hockey. J'ai aidé en tant que bénévole après ma rééducation. On m'a alors proposé le poste d'intendant de Lyon. Un poste s'est ouvert à la…

Le regard des Bleus : Valentin Claireaux (4/5)

Quatrième volet de nos cinq interviews de joueurs de l’équipe de France : le 15 mai dernier, Valentin Claireaux répondait aux questions d'Hockey Archives. Retrouvez les épisodes précédents : Anthony Rech | Thomas Thiry  | Damien Fleury Comment as-tu débuté ? Je suis originaire de Saint-Pierre. C'est le sport phare sur l'île, que l'on pratique tout l'hiver. Et l'été, c'est foot. Je devais avoir quatre ans et des amis jouaient au hockey. Mon père était plutôt foot, mais j'ai essayé le hockey et cela m'a plu…

Le regard des Bleus : Damien Fleury (3/5)

Troisième volet de nos cinq interviews de joueurs de l’équipe de France : le 13 mai dernier, le capitaine Damien Fleury répondait aux questions de Brice Voirin et d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. Retrouvez les épisodes précédents : Anthony Rech | Thomas Thiry Comment as-tu débuté le hockey ? J'étais jeune d'après ce qu'on m'a dit. J'ai regardé un match à deux ans et demi, et apparemment j'étais à fond. Mes parents ont vu que…

Le regard des Bleus : Thomas Thiry (2/5)

Deuxième volet de nos cinq interviews de joueurs de l'équipe de France : le 13 mai dernier, Thomas Thiry répondait aux questions d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. De ses débuts à Megève à sa saison à Zoug, retour sur la vie quotidienne d'un hockeyeur de haut niveau et sur son regard sur l'évolution du hockey français. Les débuts TT : J'ai découvert le hockey grâce à mon père, qui a pratiqué plusieurs sports dont le hockey. Il m'en a…

Le regard des Bleus : Anthony Rech (1/5)

Premier volet d'une série de cinq interviews de joueurs de l'équipe de France : le 13 mai dernier, Anthony Rech répondait aux questions d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. De ses débuts à Saint-Gervais à sa saison en Allemagne, retour sur la vie quotidienne d'un hockeyeur de haut niveau et sur son regard sur l'évolution du hockey français. Les débuts AR : J'ai commencé grâce à mon père et mon frère, qui y jouaient du côté de…

Une journée en enfer

C'était écrit : la France joue son avenir en élite mondiale face au promu, la Grande-Bretagne. La tension est extrême, la concentration aussi. Les Britanniques ciblent ce match depuis le début, alors que les Français ont tenté de surprendre en cours de tournoi, sans réussite - la faute à trop d'erreurs techniques et mentales. Pour autant, les Bleus restent favoris (voir l'édito). La mission est simple : jouer en patrons. Philippe Bozon a savamment entretenu le suspense dans les cages. Alors que l'option Buysse semblait…

La tête ailleurs ?

Le match de ce dimanche soir a tout du casse-tête. En cas de victoire, les Bleus seraient officiellement maintenus en élite. Mais face à une formation qui joue les premiers rôles et que la France n'a battu qu'une fois en neuf tentatives (5-1 en 2017 à Paris), ne faut-il pas garder des forces pour le match de lundi contre la Grande-Bretagne ?

Un espoir trop vite éteint

Après la défaite contre le Canada, la France affronte une Slovaquie en pleine déprime. Les locaux savent que leurs rêves de quarts de finale sont devenus une douce utopie et que même un sans-faute sur la fin de tournoi ne suffira peut-être pas. Le pays appelle à la démission du staff et critique fortement la préparation mentale : depuis trop d'années, l'équipe craque en fin de match et gaspille de solides avantages au score. Les deux défaites à une poignée de secondes de la fin contre le Canada et l'Allemagne mettent le pays…

Une différence de rigueur

La France et l'Allemagne ne s'aiment pas trop, sur la glace. On se souvient de derniers matchs très tendus, à commencer par le dernier aux Mondiaux, celui de 2016, que la France avait remporté 3-2 aux tirs au but. Un an plus tôt, à Prague, l'Allemagne avait gagné 2-1 un match très accroché. Cette fois encore, l'enjeu est important entre deux pays proches au classement mondial. Forte de ses deux victoires initiales, la formation germanique peut légitimement prétendre aux quarts de finale, et se prépare à un choc contre la…

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

ut id Aenean risus pulvinar adipiscing odio lectus elementum libero.